Un virus est un agent infectieux transmissible de très petite taille (20 à 300 nanomètres). Il est constitué d 'un seul type d'acide nucléique (ADN ou ARN) entouré d'une structure protéique protectrice: la capside, elle-même entourée chez certains virus d'une enveloppe lipidoprotéique. Le virus ne peut se multiplier seul. Le génome viral contient l'information pour initier et réaliser un cycle infectieux dans une cellule sensible permissive: parasite cellulaire obligatoire. La première étape de multiplication correspond à l'attachement sur une cellule portant des récepteurs particuliers : spécificité d'hôte. Le virus est différent des viroïdes et des ATNC.

Le génome viral

Il est de taille variable (5 à 280 kilobases), le virus peut coder de 3 à plus de 100 protéines différentes. Le nombre et la taille des protéines codées ne sont pas toujours corrélés à la taille du génome. Le virus code pour des protéines structurales et non structurales. Dans le cas de Génomes à ARN, il est le plus souvent monocaténaires et linéaires. 2 molécules chez les Retro virus, bicaténaires pour le Réovirus ou segmenté (Rota virus) Dans le cas de  Génomes à ADN il est le plus souvent bicaténaires monocaténaires chez les Parvovirus

Les différents types de variations

  • délétions: mutants défectifs (Myxovirus)
  • mutations
    • génomes à ADN : taux de mutation: 10-8 à 10-11
    • génomes à ARN : taux de mutation:  10-3 à 10-4
    • existence de quasi-espèces (HIV-HCV).
    • sélection de mutants sous pression immunologique ou thérapeutique
    • les mutations peuvent entraîner des modifications des propriétés antigéniques, biologiques et de la sensibilité aux antiviraux.
  • réassortiments génomiques chez les virus à génome segmenté.. recom binaisons

La capside

A une conformation géométrique qui est soit polyédrique soit tubulaire. Elle est constituée de copies identiques de molécules protéiques spécifiques. Il existe plusieurs types de symétrie.

La capside icosaédrigue

L'icosaèdre est un polyèdre à 20 faces, 12 sommets et 30 arêtes, défini par ses axes de symétrie. Les protéines de capside sont rassemblées sous forme de capsomères. La structure icosaèdre est une structure très stable.

La capside hélicoidale ou tubulaire

2- la capside hélicoïdale ou tubulaire est constituée de molécules protéiques identiques, l'ensemble étant enroulé en hélice. Ces molécules protéiques enserrent l'ARN viral. Virus de la mosaïque du tabac, virus de la rage. On appelle Nucléocapside la structure compacte résultant de l'assemblage de la capside autour du génome.

Enveloppe ou peplos

  • Elle est constituée d'une double couche lipidique et de protéines glycosylées le plus souvent codées par le génome viral.
    • Les unités structurales sont les pléplomères.
    • Elle est souvent doublée par une couche protéique d'information virale: la protéine de matrice.
  • Elle est acquise au moment du bourgeonnement à travers une membrane de la cellule (reticulum endoplasmique pour les virus de la grippe, nucléaire pour les virus du groupe Herpes) préalablement modifiée par des protéines spécifiques virales.
  • Elle est responsable dans la majorité des cas de la plus grande sensibilité des virus enveloppés aux agents physicochimiques en raison de sa composition lipidique. Les virus enveloppés sont inactivés rapidement dans le milieu extérieur (t°, dessiccation) et le tube digestif.

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire posté.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité. S'inscrire ou se connecter à votre compte.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre localisation

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion