Erreur
  • Le template nécessaire à cet affichage est indisponible. Veuillez contacter un administrateur du site.

Épidémiologie, causes, manifestation clinique et diagnostic, prévention et contrôle des maladies à coronavirus (COVID-19) au cours de la première période de l'épidémie

La maladie à coronavirus (COVID-19) a été identifiée comme la cause d'une épidémie de maladie respiratoire à Wuhan, dans la province de Hubei, en Chine, qui a débuté en décembre 2019. Au 31 janvier 2020, cette épidémie s'était étendue à 19 pays avec 11 791 cas confirmés, dont 213 décès. L'Organisation mondiale de la santé a déclaré qu'il s'agissait d'une urgence de santé publique de portée internationale.

Méthodologie

Un examen de portée a été mené en suivant le cadre méthodologique suggéré par Arksey et O'Malley. Dans le cadre de cette revue, 65 articles de recherche publiés avant le 31 janvier 2020 ont été analysés et discutés afin de mieux comprendre l'épidémiologie, les causes, le diagnostic clinique, la prévention et le contrôle de ce virus. Les domaines de recherche, les dates de publication, la langue de la revue, l'affiliation des auteurs et les caractéristiques méthodologiques ont été inclus dans l'analyse. Toutes les conclusions et déclarations de cette analyse concernant l'épidémie sont basées sur les informations publiées, telles qu'elles sont énumérées dans les références.

Résultats

La plupart des publications ont été rédigées en anglais (89,2 %). La plus grande partie des articles publiés étaient liés à des causes (38,5 %) et une majorité (67,7 %) a été publiée par des universitaires chinois. Au départ, les articles de recherche portaient sur les causes, mais avec le temps, on a constaté une augmentation des articles liés à la prévention et au contrôle. Les études réalisées jusqu'à présent ont montré que l'origine du virus est liée à un marché de fruits de mer à Wuhan, mais les associations spécifiques avec les animaux n'ont pas été confirmées. Les symptômes signalés sont la fièvre, la toux, la fatigue, la pneumonie, les maux de tête, la diarrhée, l'hémoptysie et la dyspnée. Des mesures préventives telles que les masques, les pratiques d'hygiène des mains, l'évitement des contacts avec le public, la détection des cas, la recherche des contacts et les quarantaines ont été discutées comme moyens de réduire la transmission. À ce jour, aucun traitement antiviral spécifique ne s'est avéré efficace ; les personnes infectées dépendent donc principalement du traitement symptomatique et des soins de soutien.

Conclusions

La recherche s'est rapidement développée en réponse à l'épidémie de COVID-19. Au cours de cette première période, les recherches publiées ont principalement porté sur l'épidémiologie, les causes, la manifestation clinique et le diagnostic, ainsi que sur la prévention et le contrôle du nouveau coronavirus. Bien que ces études soient pertinentes pour contrôler l'urgence publique actuelle, il faut davantage de recherches de haute qualité pour fournir des moyens valides et fiables de gérer ce type d'urgence de santé publique à court et à long terme.

Lire l'intégralité de l'article en anglais