Index de l'article

 

Territoire de la jugulaire interne

La jugulaire interne fait défaut chez la plupart des vertèbres, poissons, amphibies, oiseaux et chez un certain nombre de mammifères; leur veine jugulaire unique correspond à la jugulaire externe. Elle apparait rudimentaire, avec le chien, le lapin. Elle est la veine principale chez les singes, la jugulaire externe subissant, dès l'époque embryonnaire, un arrêt de développement ou une rétrogradation qui la relègue au second plan.
 

Chez l'homme, son territoire est considérable. Il embrasse : la presque totalité du sang de l'encéphale et une partie de la dure-mère ; parmi les organes, des sens, l'œil et l'orbite moins les paupières, l'oreille moins l'oreille externe, les fosses nasales dans leur partie supérieure olfactive, la langue ; dans la face, tout le visage et une partie du bassin veineux profond de la région temporale ; plusieurs viscères, le pharynx, le larynx, une partie du corps thyroïde et de la trachée.

Injection

La jugulaire interne s'injecte facilement dans les deux sens, par les grosses veines des membres ou les veines caves, ou bien par le sinus longitudinal supérieur.
On injecte les sinus par la jugulaire interne, ou par le sinus longitudinal supérieur après ligature des jugulaires, le plus haut possible. Il est bon de pousser une injection complémentaire par la veine ophtalmique. Pour injecter le sinus longitudinal supérieur, on pratique une fenêtre à la voûte, on lie la canule sur des épingles ou en se servant d'un ténaculum et on pousse successivement en avant et en arrière.
On remplit les veines diploïques en injectant par l'artère méningée moyenne et par le diploé lui-même (Langer). On peut aussi, sur une voûte du crâne sectionnée, utiliser les gros canaux que l'on voit sur la coupe.
Pour injecter les veines de l'orbite et le système de la veine ophtalmique en particulier, Festal, après les soins préliminaires (choix d'un sujet maigre et âge, lavage prolongé, trempage dans l'eau chaude), remplissait d'abord les deux carotides, puis successivement les deux jugulaires externes et les deux jugulaires internes, avec une masse a la gélatine colorée par des couleurs de gouache. Sesemann a employé la masse a l'huile de lin et à la térébenthine. Sur une tête séparée, il lie les jugulaires internes et pousse par les jugulaires externe et antérieure et par les faciales. Pour injecter spécialement la veine ophtalmique, il faut d'abord pousser par l'angulaire ou la frontale, et pour remplir les collatérales labiales de la faciale, pousser par celle-ci à contre-courant après avoir lié l'angulaire. Gurwitsch s'est servi de la même matière et a procédé de la même façon. La tête séparée et liée, il pousse par la faciale e la temporale superficielle, et complète par la jugulaire externe et le tronc temporo-maxillaire.

Dans tous ces procédés, on obtient l'injection totale des veines de la tête et des sinus.

Golfe de la jugulaire

Est le bulbe de Haller et des auteurs étrangers. Rudinger a montré que la largeur du sinus latéral, du trou déchiré et de la fosse jugulaire marchent de pair. La fosse jugulaire est la partie la plus variable du crâne. Quand le sinus latéral correspondant est très petit, la fosse qui lui fait suite peut n'avoir que 5 millimètres de hauteur sur 4 de large; l'orifice vasculaire du trou déchiré est alors plus petit que l'orifice nerveux, Kastoff (1844) avait cru reconnaitre un rapport entre l'étroitesse du trou jugulaire avec absence de la fossette, ce qu'il attribuait à une hyperostose du rocher, et certaines formes de folie, notamment la folie suicide. Mais l'invariabilité du canal carotidien dans ces cas, et la présence de dispositions semblables sur des sujets normaux, montrent qu'il s'agit d'une asymétrie congénitale liée à la direction des sinus. Quand elle est bien développée, la fosse jugulaire et, avec elle, le golfe veineux peuvent s'enfoncer entre l'aqueduc du limaçon et celui du vestibule, à une faible distance du vestibule et de l'ampoule du canal demi-circulaire vertical postérieur, près de la caisse du tympan et a quelques millimètres du méat auditif interne. Rüdinger a vu la paroi externe de l'aqueduc du limaçon et celle de l'aqueduc du vestibule perforées, communiquant avec la fossette jugulaire (Voy. Rüdinger. Weber den der Abfluss des blutes..., 1876).

Langer a avancé que le golfe de la jugulaire n'est qu'un coude du sinus latéral, oblige de s'infléchir autour de l'épine jugulaire pour accommoder sa direction horizontale à la direction verticale de la jugulaire interne. Il se fonde sur l'absence du golfe chez le nouveau-né, la direction deux fois infléchie du sinus, et l'abouchement du sinus pétreux inférieur nu-dessous de la base du crâne, ce qui indiquerait qu'au-dessus de son embouchure c'est le sinus et non la veine jugulaire qui remplit la fossette. Les arguments de l'auteur ne sont pas décisifs et l'étude de quelques pièces ne m'a pas paru appuyer son opinion. La dilatation de la veine est sans doute produite par le débouche a angle droit du gros sinus, sous une incidence défavorable a l'écoulement; mais cette dilatation appartient à la veine, non au sinus. J'ajouterai que d'après Luschka le golfe de la jugulaire possède la structure veineuse, et que la structure sinusienne (canal fibreux tapisse par la tunique interne) ne commence qu'a l'orifice jugulaire du trou déchire (Voy. Langer. Ueber der Ursprung der inneren Jugularvenen, C. R. Ac. Sc. de Vienne, 1884).

Sinus de la jugulaire

Tenchini a fait de nouvelles recherches sur le sinus (bulbe inférieur) de la jugulaire, déjà bien étudié par Gruber. Il a utilisé 40 sujets dont les veines étaient injectées.
Le sinus jugulaire droit, presque toujours le plus gros des deux ou tout au moins égal, peut atteindre, injecte, 30 millimètres de diamètre. Les valvules n'ont manqué que 10 fois sur 80, et plus souvent à droite. Elles sont aussi suffisantes d'un côté que de l'autre et l'occlusion est complète dans 70 pour 100 des cas.
Ces derniers résultats différent, comme on le voit, des données classiques.

Voy. Tenchini. Sul bulbo jugulare inferiore. Analysé dans le Jahresb. de Schwalbe, 1900. Le travail de Gruber est de 1847. Abhandlungen aus dem Gebiete... Berlin.

Forum anatomie

Super User
New Member
complexe articulaire de l'épaule
bonsoir, pourquoi parle t'on de complexe articulaire pour l'épaule? Je ne co...
32189 Vues
0 Votes
réponses
Dans Anatomie
Posté le mardi 16 décembre 2014
Super User
New Member
ligament
Bonjour un ligament peut-il être intra capsulaire ?...
22362 Vues
0 Votes
réponses
Dans Anatomie
Posté le mardi 14 octobre 2014
Pierre
Pas de rang
Pacchioni
Où se trouve le foramen de Pacchioni?...
919 Vues
0 Votes
réponses
Dans Anatomie
Posté le lundi 13 avril 2020
christophe
New Member
indice de Hirtz
Bonjour, je sais que l'indice de Hirtz sert à mesurer la mobilité thoracique mai...
11320 Vues
0 Votes
réponses
Dans Anatomie
Posté le samedi 14 mars 2015
  • #médecine
  • #Anatomie
sylvain
New Member
rugine
quelqu'un sait ce que "ruginer" peut dire? et dans quel cas la "r...
7748 Vues
0 Votes
réponses
Dans Anatomie
Posté le dimanche 15 mars 2015
  • #médecine

QCM d'anatomie

Le cubitus ou ulna
Questionnaires à propos du cubitus.
L'humérus
Questions à propos de l'humérus.
QCM Anatomie de l'estomac
5 QCM concernant l'anatomie de l'estomac.
Ostéologie de l'épaule 3, la scapula 1
Chaque QCM a au moins une proposition juste, et au moins une fausse. (y compris la proposition E) Chaque QCM n'a qu'une seule et unique combinaison correcte.
ostéologie de l'épaule 4, scapula 2
Chaque QCM a au moins une proposition juste, et au moins une fausse. (y compris la proposition E) Chaque QCM n'a qu'une seule et unique combinaison correcte.
Ostéologie de l'épaule 2, la clavicule
Chaque QCM a au moins une proposition juste, et au moins une fausse. (y compris la proposition E) Chaque QCM n'a qu'une seule et unique combinaison correcte.
La scapula (omoplate)
Questionnaire à propos de la scapula (omoplate)

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion