Index de l'article

Corps thyroïde

Le corps thyroïde appartient au groupe des glandes vasculaires sanguines, il répond en avant aux premiers anneaux de la trachée, et sur les côtés aux parties latérales de cet organe et du larynx. Il affecte avec le conduit laryngo-trachéal les connexions les plus intimes, fait corps avec lui, et participe tous ses mouvements. Il en résulte ce fait clinique important: toutes les fois qu'une tumeur de la région sous-hyoïdienne s élevé et s'abaisse avec le larynx pendant les mouvements de déglutition, elle a presque toujours pour point de départ le corps thyroïde.

Peu d'organes offrent autant de variétés dans leur volume que celui-ci il est en général plus gros chez la femme que chez l'homme, et l'on sait que dans certains pays le goitre est en quelque sorte endémique.

Deux lobes latéraux allongés dans le sens vertical, couchés parallèlement sur les côtés de la trachée et du larynx, reliés entre eux par leur face interne à l'aide d'une languette plus ou moins large portant le nom d'isthme, telle est la constitution du corps thyroïde. L'isthme passe en avant de la trachée et présente de très-grandes variétés suivant les sujets. Il ne mesure pas moins de 18 mm en hauteur et occupe les deuxième, troisième et quatrième anneaux de la trachée; plus volumineux encore chez d'autres sujets, il peut atteindre la fourchette du sternum. Il est heureusement beaucoup moins développé chez l'enfant que chez l'adulte, circonstance favorable à l'opération de la trachéotomie sur le premier.

Il n'est pas très-rare de voir naître du bord supérieur de l'isthme un prolongement glandulaire de forme pyramidale, appelé pyramide de Lalouette, qui remonte au-devant du larynx et atteint dans certains cas l'os hyoïde. Cette pyramide, située sur la ligne médiane ou très-près d'elle, peut être le point de départ de kystes. L'isthme du corps thyroïde peut aussi leur donner naissance. Or, j'ai déjà signalé les kystes formés aux dépens des membranes séreuses thyrohyoïdienne et pré-thyroïdienne. Les kystes du cou médians (car ils doivent être divisés en médians et latéraux) de la région sous-hyoïdienne, ceux qui sont en connexion intime avec le canal laryngo-trachéal, peuvent donc avoir les origines suivantes la séreuse thyrohyoïdienne, la séreuse pré-thyroïdienne, la pyramide de Lalouette, l'isthme du corps thyroïde. Les ganglions lymphatiques dont j'ai signalé la présence au-devant de la membrane crico-thyroïdienne constituent une cinquième origine. Une sixième espèce peut prendre naissance dans les lobules détachés de la glande, sortes de corps thyroïdes supplémentaires signalés par plusieurs auteurs et en particulier par Béraud. Le corps thyroïde est recouvert par les mêmes couches que la trachée-artère, c'est-à-dire par la peau, la couche cellulo-graisseuse sous-cutanée, le feuillet superficiel, l'aponévrose cervicale et le feuillet moyen, comprenant dans un dédoublement les muscles sternohyoïdien et sternothyroïdien. En arrière, il répond à l'aponévrose cervicale profonde, ou prévertébrale. Sur les côtés il est en partie recouvert par les muscles sterno-mastoïdiens, qui le compriment, et touche à la gaine des gros vaisseaux et nerfs du cou la carotide primitive affecte avec lui un rapport immédiat et détermine une dépression sur les côtés et en arrière de chaque lobe. Les lobes latéraux, surtout le lobe gauche, arrivent au contact de l'œsophage entre ces deux organes se trouvent les nerfs récurrents. Il résulte de ces rapports intimes avec la trachée, le larynx, l'œsophage, les gros vaisseaux et nerfs du cou, que l'extirpation du corps thyroïde est une opération pleine de périls, aggravée encore par le nombre et le volume des vaisseaux propres de l'organe.

Le corps thyroïde est composé d'une enveloppe cellulo-fibreuse qui le fixe aux parties voisines de la face interne de cette enveloppe naissent un grand nombre de prolongements formant une véritable trame qui emprisonne des lobes et des lobules. Dans ces lobules existent des follicules clos, contenant un liquide de nature albumineuse.

Le corps thyroïde est l'un des organes les plus vasculaires de l'économie. Il reçoit quatre grosses artères, et quelquefois cinq, artères thyroïdiennes qui s'anastomosent largement l'une avec l'autre dans son épaisseur. Il en sort un nombre égal de veines.

Le corps thyroïde est donc au total composé de tissu conjonctif, de vésicules closes et de vaisseaux. Lorsque ces trois parties s'hypertrophient à la fois, en conservant à peu près leurs proportions respectives, cela constitue le goitre simple.

Lorsque les vésicules s'agrandissent et donnent naissance à de véritables kystes occupant l'épaisseur du parenchyme, c'est le goitre kystique. D'autres fois l'élément vasculaire prédomine, et l'on perçoit alors dans la tumeur des battements et un bruit de souffle, c'est le goitre vasculaire ou anévrismatique.

Une vésicule peut s'agrandir et produire un kyste du corps thyroïde sans que le reste de l'organe soit hypertrophié. Ces kystes renferment souvent un liquide noir couleur chocolat; quand on les ponctionne, ils ne s'affaissent pas, et c'est bientôt du sang pur qui sort par la canule. Ce sont de véritables hématocèles auxquelles il est souvent préférable de ne pas toucher; parfois cependant les kystes sont exclusivement séreux et transparents. Ils peuvent se rapprocher de la fourchette du sternum, et pénétrer dans le thorax en même temps que leur attache au corps thyroïde se rétrécit, s'allonge et se pédiculise. Il en résulte un véritable sac, à collet étroit, appendu a l'un des lobes. Or ce sac reposant sur la carotide primitive peut être agité de battements, et l'on conçoit aisément qu'il y ait un instant de doute dans le diagnostic, d'autant plus qu'il est impossible de sentir le pédicule à travers les téguments. J'ai déposé un bel exemple de ces kystes pédiculés du corps thyroïde au musée de Clamart.

Maunoir, de Genève, avait pensé que les kystes du cou, qu'il appelait hydrocèles du cou, avaient le plus ordinairement leur siège en dehors du corps thyroïde. Sans contester qu'il en soit parfois ainsi, je me rattache plus volontiers à l'idée opposée, exprimée par M. Houel dans sa thèse d'agrégation. Pour affirmer qu'un kyste de la région sous-hyoïdienne n'a pas pris son origine dans le corps thyroïde, il faut avoir disséqué la pièce. Sur un malade, le kyste occupait le creux sus-claviculaire, envoyait un prolongement considérable dans le médiastin, était transparent et séparé du corps thyroïde par un espace de plusieurs centimètres. Je n'avais pas même songé au corps thyroïde pendant la vie du malade l'autopsie me démontra que c'était bien là son point de départ et que le kyste y était appendu par un long pédicule.

Les rapports du corps thyroïde permettent de comprendre, sans qu'il soit besoin d'y insister, les phénomènes produits par la compression exercée sur les parties voisines dans le cas d'hypertrophie ou de dégénérescence il en résulte parfois une véritable suffocation, surtout lorsqu'un prolongement s'insinue dans le médiastin, entre les deux plans osseux formés par le sternum et la colonne vertébrale, de façon à comprimer la trachée. La section des deux sterno-mastoïdiens, la destruction avec le caustique, ou bien le dégagement à l'aide d'un crochet, moyens conseillés surtout par Bonnet, de Lyon, ne produisent en général que des résultats temporaires peu satisfaisants.

L'inflammation et la suppuration du corps thyroïde, de même que sa dégénérescence sarcomateuse et cancéreuse, s'observent assez rarement. Encore plus rare est la tumeur gazeuse du corps thyroïde ou goitre aérien. Elle se produit sous l'influence d'efforts violents, comme ceux de J'accouchement, par exemple, qui déterminent la rupture de la trachée au niveau de l'isthme du corps thyroïde et l'épanchement consécutif de l'air atmosphérique dans cette glande.

Si la ponction d'un kyste sanguin du corps thyroïde est déjà une opération sérieuse, que dire de l'extirpation totale de la glande? Plusieurs faits de mort sous le couteau du chirurgien, avant même que l'opération ait été achevée, répondent suffisamment à cette question.

Forum anatomie

Super User
New Member
ligament
Bonjour un ligament peut-il être intra capsulaire ?...
22366 Vues
0 Votes
réponses
Dans Anatomie
Posté le mardi 14 octobre 2014
Pierre
Pas de rang
Pacchioni
Où se trouve le foramen de Pacchioni?...
919 Vues
0 Votes
réponses
Dans Anatomie
Posté le lundi 13 avril 2020
christophe
New Member
indice de Hirtz
Bonjour, je sais que l'indice de Hirtz sert à mesurer la mobilité thoracique mai...
11320 Vues
0 Votes
réponses
Dans Anatomie
Posté le samedi 14 mars 2015
  • #médecine
  • #Anatomie
sylvain
New Member
rugine
quelqu'un sait ce que "ruginer" peut dire? et dans quel cas la "r...
7749 Vues
0 Votes
réponses
Dans Anatomie
Posté le dimanche 15 mars 2015
  • #médecine
Super User
New Member
membre supérieur vaut essentiellement par la main?
que signifie "le membre supérieur vaut essentiellement par la main??"...
33840 Vues
0 Votes
réponses
Dans Anatomie
Posté le mardi 16 décembre 2014

QCM d'anatomie

Le cubitus ou ulna
Questionnaires à propos du cubitus.
L'humérus
Questions à propos de l'humérus.
QCM Anatomie de l'estomac
5 QCM concernant l'anatomie de l'estomac.
Ostéologie de l'épaule 3, la scapula 1
Chaque QCM a au moins une proposition juste, et au moins une fausse. (y compris la proposition E) Chaque QCM n'a qu'une seule et unique combinaison correcte.
ostéologie de l'épaule 4, scapula 2
Chaque QCM a au moins une proposition juste, et au moins une fausse. (y compris la proposition E) Chaque QCM n'a qu'une seule et unique combinaison correcte.
Ostéologie de l'épaule 2, la clavicule
Chaque QCM a au moins une proposition juste, et au moins une fausse. (y compris la proposition E) Chaque QCM n'a qu'une seule et unique combinaison correcte.
La scapula (omoplate)
Questionnaire à propos de la scapula (omoplate)

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion