Ce sont les maladies du sommeil rares sous les climats tempérés, mais très fréquentes en Afrique.

 

Pathologies difficiles et douloureuses a traiter.

 

25000 nouveaux cas par an sont dépistés en Afrique.

 

Il y a une seule trypanosomose en Amérique : maladie de Chagas.

Description

 

Ce sont des parasitoses toujours liées à la transmission par un insecte, sauf dans les cas de transfusions (a Lima, 11% des donneurs de sang sont porteurs de la trypanosomose américaine).

 

Grandes différences entre les trypanomoses américaines et africaines:

 

Les trypanosomoses africaines son transmises par piqûre d'une mouche Tsé-tsé !!!! Ces mouches hématophages sont parmi les glossines : genre Glossina. Seules quelques unes transmettent l'infection à l'homme. La transmission se fait par la salive des mouches lors de la piqûre.

 

La trypanosomose américaine: est transmise par une grosse punaise qui pique la nuit ; elle fait partie du groupe des réduves. Les trypanosomes évoluent dans le tube digestif des punaises pour être rejetés dans leurs déjections. Donc il n'y a pas transmission par la piqûre mais pendant qu'ils piquent.

 

Différentes formes de trypanosomes

 

Les trypanosomes sont flagellés, pouvant passer par plusieurs stades:

 

.quand ils sont parasites sous forme mastigote, ils sont allongés, avec un granule ou racine du flagelle, le flagelle revient en avant de la cellule et s'accole au cytoplasme pour former la membrane ondulante. Le trypanosome peut se déplacer dans les liquides à fort courant (ex : à contre-courant dans l'aorte). L'appareil locomoteur est très efficace et donc consomme beaucoup d'énergie ; le trypanosome consomme du glucose et le sujet aura faim (diminution de la glycémie).

 

.pour se multiplier.il prend une forme particulière : le flagelle ne sort pas.

 

Le trypanosome de la maladie de chagas : forme d'une leishmanie c'est à dire forme amastigote sans flagelle.

 

Trypanosomoses africaines

 

Elles sont dues à 2 types de trypanosome : la Trypanosoma brucei chez les antilopes donne la Trypanosoma brucei rhodesiense chez l'homme elle est localisée dans l'Est africain ; Tnjpanosoma brucei gambiense chez l'homme localisé dans l'Ouest africain.

 

Maladie de l'ouest africain

 

Elle est spécifiquement humaine. Elle sévit là où il y a une forêt, un couvert arboré, car les qlossines ne vont que dans des endroits ombragés et humides : elles sont hygrophiles. Le réservoir essentiel est l'homme : il peut réalimenter un foyer. Type de ces glossines.-Glossinapalpalis. L'affection évolue sur plusieurs années.

 

Maladie de l'est africain

 

Le trypanosome semble dériver des animaux sauvages (antilopes).

 

Le brucei est transmis par des glossines Morsitans que l'on trouve dans les savannes (parmi le bétail);ces mouches supportent donc la chaleur.

 

Les grandes réserves animales sont dues à la présence trop importante de mouches, ce qui éloigne l'homme.

 

C'est une pathologie non inféodée à l'homme mais à l'animal. Maladie très fébrile, à évolution rapide, agressive.

 

Stades d'évolution et signes de la trypanosomose africaine:

 

Réaction localisée au niveau de la piqûre

 

Stade de dissémination dans l'organisme avec fièvre : une localisation viscérale fait la gravité de l'agression.

 

Il y a développement des niasses ganglionnaires avec des fièvres très irrégulières. Si ponction ganglionnaire on trouve des trypanosomes à la surface du suc.

 

Stade tertiaire : le trypanosome s'installe au niveau du cœur, d'où défaillance cardiaque, puis il colonise le névraxe, d'où le sommeil. Souvent, il y a latence entre la pénétration dans l'organisme et colonisation des espaces méningés. Quand il y a atteinte des méninges, on trouve des signes variés :

  • localisés : méningo-encéphalite et méningite.
  • crise d'épilepsie locale ou généralisée.
  • grosse encéphalie avec maux de tête et fièvre, puis stupeur et coma.

Le malade est perturbé dans son rythme nycthéméral : il dort mal la nuit et dort le jour, son sommeil est perturbé.

 

Il est agité, dangereux parfois et agressif.

 

C'est un peu une forme de démence qui s'installe par l'atteinte cérébrale plus ou moins généralisée.

 

Puis il y a une espèce de torpeur permanente d'où le malade ne sort que par moments, par crise violente, le malade est "abruti rigide"

 

Par l'atteinte nerveuse: hyperesthésie profonde provoquée par la pression qui apparaît de manière retardée (la douleur vient un peu après la pression)

 

Glycémie basse : les malades sont boulimiques.

 

Traitement nécessaire sinon mort : j;'est une pathologie polymorphe soit à cause de méningocéphalie, soit a cause des complications.

 

Diagnostic:

 

La biologie aide au diagnostic. On recherche les trypanosornes dans le sang, la moelle , le suc ganglionnaire (nage a la surface). Au moment de la phase nerveuse, on les trouve dans le liquide céphalorachidien (portion lobaire).

 

Quand on ne trouve pas de trypanosome mais qu'on a de forts soupçons sur la pathologie, on effectue des réactions immunologiques.

 

Des cellules peuvent signer la maladie. Dès que le trypanosome. est dans l'organisme, on a une grande sécrétion d'IgM et l'apparition de cellule de MOTT - cellule très vacuolisée, chromatine en motte.

 

Quand cette cellule est dans la moelle ou le LCR, elle signe une trypanosomose.

 

Trypanosomose américaine

 

Description

 

La trypanosomose américaine est appelée maladie de CHAGAS.

 

Elle est due à Trypanosoma cruzi évoluant vers la fin du tube digestif des Réduves qui l'excrètent pendant qu'elles piquent.

 

Ces réduves ont la capacité de contaminer lorsqu'elles sont adjjlt.es mais également quand elles sont a l'état de larves donc grande importance épidémiologique (différente de la contamination par les mouches africaines adultes).

 

Les réservoirs sont très importants ainsi que les chances de contamination.

 

Ces réduves se nourrissent sur les animaux sauvages mais aussi sur les humains.

 

En effet, dans certaines zones d'Amérique du sud, notamment en Bolivie, les nuits sont froides donc les réduves entrent dans les habitations ("forme domestique") et piquent les humains.

 

1/3 des enfants hospitalisés, dans ces pays, ont cette pathologie avec de grandes myocardites œdémateuses.

 

Evolution

 

La phase de dissémination lymphatico-sanguine s'accompagne de fièvre, de ganglions mais ensuite le parasite a une localisation préférentielle dans le cœur, le tube digestif où il prend la forme amastigote.

  • Elle provoque la rupture des fibres myocardiques et une inflammation du myocarde entraînant une myocardite chagasique avec péricardite, bruits assourdis , insuffisance cardiaque et donc une invalidité très importante arrivant a la mort.
  • Elle provoque également une rupture des fibres musculaires du tube digestif avec atteinte des plexi nerveux aboutissant à des méga-organes (œsophage très élargi par exemple.)

Cette pathologie touche des dizaines de millions de sujets.

 

Au Brésil, où se font beaucoup de transfusions, la pathologie est très importante.

 

Diagnostic biologique

 

Ne se recherche pas dans le LCR mais dans les ganglions, le sang.

 

Le dépistage se fait par réaction immunologique (surtout immunofluorescence)

 

Le xénodiagnostic est une technique consistant à piquer un sujet malade avec des réduves saines l'analyse des déjections des réduves montreront la présence du parasite.

 

Traitement

 

Trypanosomoses africaines

 

Les drogues utilisées sont agressives, douloureuses, toxiques.

 

On utilise la LomidineDCI ou pentamidineDCI lors de la phase lymphatico-sanguine.

 

L'injection est très douloureuse avec de nombreuses complications parfois mortelles.

 

Après le stade lymphatico-sanguin, on doit donner des médicament à base d'Arsenic et le résultat n'est pas garanti (les lésions nerveuses sont, déjà faites et sont indélébiles).

 

De nouveaux médicaments font des "miracles"  EFLORNITHINE®.

 

Trypanosomoses américaines

  • NifurtimoxDCI ou LAMPIT®.
  • RADANIL®.
­­

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire posté.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité. S'inscrire ou se connecter à votre compte.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre localisation

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion