Parasitose grave, ­évoluant sur le mode épidémique. ­
 
 

Anthropozoonose due à un nématode appartenant au genre Trichinella dont on distingue deux groupes :

-non encapsulé

  • T. pseudospiralis, T. papuae, T. zimbabwensis.
 
 

-encapsulé

  • T. spiralis (espèce cosmopollitaine).
  • T. britovi, T. murrelli, T. T8, T. T9 (régions tempérées).
  • T. nativa, T. T6. (régions arctiques).
  • T. nelsoni (régions tropicales).
 
 

Epidémiologie

 

Le parasite

 

Le parasite reste peu dans l'organisme, le cycle repose sur la présence permanente dans le muscle chez le mammifère, de larves enkystées, aussi longtemps que l'individu est vivant.

 

Entre les fibres musculaires on trouve des coques parasitaires à l'interstructure enroulée.

 

Le cycle

 

Lorsque de la viande contenant des larves est ingérée les sucs digestifs digèrent la coque, les larves éclosent puis les mâles et les femelles s'accouplent ensuite les femelles s'enfoncent dans les plaques de Payer, quand les larves éclo Tont elles se dissémineront dans tout l'organisme par voie lymphatique, atteindront les muscles et s'enkysteront à leur tour.

 

Le porteur est à la fois hôte définitif et hôte intermédiaire.

 

L'homme s'infeste en mangeant de la viande d'animaux parasités insuffisamment cuite (surtout le porc).Dans la nature le cycle tourne entre les carnivores et les rongeurs omnivores qui mangent les carcasses de carnivores (cycle sauvage).

 

Cycle domestique : entre homme, porc et cheval.

 

Répartition géographique

 

Pathologie cosmopolite.

 

Clinique;

 

Incubation asymptomatique, puis apparait une fièvre (la femelle entraine des bactéries), donc :

 
  • aggravation de l'état général.
  • diarrhées.
  • manifestations allergiques.
 
 
 

3° phase de dissémination dans tout l'organisme, la fièvre ne décroche pas, la diarrhée diminue, myalgies, œdèmes et manifestations allergiques qui mettent un mois pour disparaitre. Forme grave chez les sujets âgés.

 

Diagnostic;

 

Orienté par les signes cliniques et hyper-éosinopholie, repose sur biopsie musculaire (larves), sur sérodiagnostic et sur la découverte d'une augmentation des enzymes musculaires (CPK et aldolases).

 

Traitement

 

On utilise les corticoïdes et les anti-inflammatoires pour diminuer la douleur.

 

L’AlbendazoleDCI Zentel® ou IvermectineDCI Mectizan® pour le traitement curatif.

 

Traitement prophylactique

 
  • Individuel: cuisson du porc
 
  • Collectif: contrôle du porc, mais aussi des gibiers (marcassins...)
 

Il existe aussi des épidémies par consommation de viande de cheval (mystère car le cheval est herbivore), en 1993 : 4 morts et plus de 1000 personnes infestés par de la viandes de cheval importée (viande la plus dangereuse à l'heure actuelle). En Chine cas avec de la viande de bœuf, donc le spectre de la Trichinose ne cesse de grandir.

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire posté.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité. S'inscrire ou se connecter à votre compte.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre localisation

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion

Gardez le contact inscrivez-vous à notre newsletter.