La prostate est un corps ferme à la fois glandulaire et musculaire placé directement autour de l'orifice urétral au début de l'urètre. Il est situé dans la cavité pelvienne, en dessous de la partie inférieure de la symphyse pubienne, au-dessus de l'aponévrose supérieure du diaphragme génito-urinaires, et en avant du rectum, par le biais duquel il est accessible à la palpation, en particulier lorsqu'il est élargi.
­

La prostate mesures environ 4 cm transversalement à la base, 2 cm pour son diamètre antéropostérieur, et 3 cm pour son diamètre vertical. Son poids est d'environ 8 grammes. Elle est maintenue à sa position par les ligament pubo-prostatiques, par la portion supérieure de l'aponévrose du diaphragme génito-urinaire ; qui investit la prostate et le début de la partie membraneuse de l'urètre, et par les faisceaux antérieurs du muscle releveur de l'anus, qui passent en arrière du pubis et entourent les côtés de la prostate. Ces portions du releveur de l'anus par l'assise qu'elles offrent à la prostate, sont parfois appelées releveurs de la prostate.

 

La prostate est perforée par l'urètre et les canaux éjaculateurs. L'urètre se situe généralement le long de la jonction, de la partie antérieure et de son tiers moyen. Les canaux éjaculateurs passent obliquement vers le bas et vers l'avant dans la partie postérieure de la prostate, et sont ouverts dans la partie prostatique de l'urètre.

 

La prostate a la taille d'une châtaigne et est de forme légèrement conique. A l'examen elle présente une base, un sommet, un face antérieure, une face postérieure et deux faces latérales.

 

La base de la prostate

 

La base de la prostate est dirigée vers le haut, et est en contact avec la face inférieure de la vessie, la majorité de cette face est en continuité avec le mur vésical. L'urètre la pénètre à proximité de son bord antérieur puis postérieur.

 

Le sommet de la prostate

 

Le sommet de la prostate est dirigé vers le bas, et est en contact avec la partie supérieur de l'aponévrose du diaphragme génito-urinaires

 

Faces de la prostate

 

La face postérieure

 

la face postérieure de la prostate est aplatie d'un côté à l'autre et légèrement convexe de haut en bas, elle est séparée du rectum par sa gaine et du tissus conjonctifs lâche, elle est éloignée d'environ 4 cm. de l'anus. Près de son bord supérieur il y a une dépression au travers de laquelle les deux canaux éjaculateurs entrent dans de la prostate. Cette dépression marque la séparation avec une partie basse large et une partie haute plus petite. La petite partie supérieure constitue le lobe moyen de la prostate et sépare les canaux éjaculateurs de l'urètre. Elle est très variable en taille et, dans certains cas, elle est dépourvue de tissu glandulaire. La partie inférieure plus large présente parfois un petit sillon médian, qui sépare imparfaitement un lobe latéral droit et un lobe latéral gauche: ils forment la masse principale de la glande et sont continus les uns avec les autres en arrière de l'urètre. En avant de l'urètre, ils sont reliés par une bande qui se nomme l'isthme: il se compose des mêmes tissus que la capsule mais est dépourvu de tissu glandulaire.

 

La face antérieure

 

Elle mesures 2,5 cm de haut en bas, et est étroite et convexe transversalement. Elle est placée à environ 2 cm en arrière de la symphyse pubienne, dont elle est séparée par un plexus veineux et du tissu graisseux. Elle est relié à l'os pubien de chaque côté par le ligament pubo-prostatique. L'urètre émerge de la face antérieure un peu au dessus et en avant de l'apex de la glande.

 

Les faces latérales

 

Elles sont proéminentes, et sont couvertes par la portion antérieure du muscle releveur de l'anus, dont elles sont séparées par un plexus veineux.

 

Structure de la prostate

 

C'est une glande entourée par une capsule fibreuse fine mais solide distincte de l'aponévrose endopelvienne, dont elle est séparée par un plexus veineux. Cette capsule est fermement adhérente à la prostate et est structurellement continu avec le stroma de la glande, étant composé des mêmes tissus, à savoir, des fibres musculaires non striées et du tissu fibreux. La substance de la prostate est d'une couleur pâle, grise, rougeâtre, d'une grande densité, et difficile à déchirer. Elle se compose de tissu glandulaire et de tissu musculaire.

 

On peut considérer que le tissu musculaire constitue le stroma de la prostate. Le tissu conjonctif est très maigre, formant simplement entre les fibres musculaires, de minces travées, dans lesquelles les vaisseaux et les nerfs de la glande se ramifient. Le tissu musculaire est organisé comme suit: immédiatement au-dessous de la capsule fibreuse se trouve une couche dense, qui constitue un fourreau protecteur pour la glande ; deuxièmement, autour de l'urètre, lorsqu'il traverse la prostate, se trouve une autre couche dense de fibres circulaires, en continuité en haut avec la couche musculaire interne de la vessie, et se mélangeant avec les fibres entourant la partie membraneuse de l'urètre. Entre ces deux solides couches de tissu musculaire, qui s'entrecroisent en forma­nt des mailles vient se loger la structure glandulaire. Dans la partie de la glande qui est située en face de l'urètre le tissu musculaire est particulièrement dense, et il y a peu ou pas de tissu glandulaire, alors que dans la partie qui est en arrière de l'urètre le tissu musculaire forme une vaste structure de mailles, plus dense à la base de la glande, que près de la vessie et qui devient plus souple et plus spongieux vers le sommet de l'organe.

 

Le tissu glandulaire, est composé de nombreuse poches de follicules à la base desquelles on observe souvent des surélévation papillaires. Les follicules s'ouvrent dans des canaux allongés, qui se regroupent pour former de douze à vingt petits canaux excréteurs. Ils sont reliés par du tissu aréolaire reposant sur des prolongements de la capsule fibreuse et du stroma musculaire, et entouré par un délicat plexus capillaire. L'épithélium qui tapisse les canaux et les terminaisons des vésicules est de type prismatique. Les canaux prostatiques s'ouvrent dans le plancher de la portion prostatique de l'urètre, et sont bordées par deux couches d'épithélium, la couche interne composée d'épithélium prismatique et la couche l'externe de petites cellules cubiques. Des petites masses de colloïde appelées corps amyloïdes sont souvent observées dans les tubes de la glande.

 

Vascularisation et innervation de la prostate

 

La vascularisation de la prostate se fait à partir de l'artère honteuse interne, de l'artère vésicale inférieure, et de l'artère hémorroïdale moyenne. Les veines forment un plexus qui entoure les côtés et la base de la glande et reçoit en avant la veine dorsale du pénis, et se termine dans les veines l'hypogastriques.

 

Les nerfs proviennent du plexus pelvien.

Forum anatomie

Super User
New Member
membre supérieur vaut essentiellement par la main?
que signifie "le membre supérieur vaut essentiellement par la main??"...
33847 Vues
0 Votes
réponses
Dans Anatomie
Posté le mardi 16 décembre 2014
Super User
New Member
Coude
Quels sont les os du coude ?...
18977 Vues
0 Votes
réponses
Dans Anatomie
Posté le mardi 14 octobre 2014
Super User
New Member
ligament phrénico-colique
Quelle est la différence entre le ligament phréno-colique et le ligament phrénic...
20890 Vues
0 Votes
réponses
Dans Anatomie
Posté le mercredi 17 septembre 2014

QCM d'anatomie

Le cubitus ou ulna
Questionnaires à propos du cubitus.
L'humérus
Questions à propos de l'humérus.
QCM Anatomie de l'estomac
5 QCM concernant l'anatomie de l'estomac.
Ostéologie de l'épaule 3, la scapula 1
Chaque QCM a au moins une proposition juste, et au moins une fausse. (y compris la proposition E) Chaque QCM n'a qu'une seule et unique combinaison correcte.
ostéologie de l'épaule 4, scapula 2
Chaque QCM a au moins une proposition juste, et au moins une fausse. (y compris la proposition E) Chaque QCM n'a qu'une seule et unique combinaison correcte.
Ostéologie de l'épaule 2, la clavicule
Chaque QCM a au moins une proposition juste, et au moins une fausse. (y compris la proposition E) Chaque QCM n'a qu'une seule et unique combinaison correcte.
La scapula (omoplate)
Questionnaire à propos de la scapula (omoplate)

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion