La présente étude a cherché à évaluer l'efficacité des gouttes oculaires de N-acétylcystéine amide (NACA) pour inverser la formation de cataracte induite par le sélénite de sodium chez les petits rats Wistar mâles.

Méthodes

Quarante petits rats Wistar mâles ont été répartis au hasard dans un groupe témoin, un groupe N-acétylcystéine amide-seulement, un groupe cataracte induite par le sélénite de sodium et un groupe cataracte induite par le sélénite de sodium traité par le NACA. Le sélénite de sodium a été injecté par voie intrapéritonéale le 10e jour du post-partum, tandis que le N-acétylcystéine amide a été injecté par voie intrapéritonéale les 9e, 11e et 13e jours du post-partum dans les groupes respectifs. Les cataractes ont été évaluées à la fin de la semaine 2 (jour 14 du post-partum), lorsque les petits des rates ont ouvert les yeux. Des gouttes oculaires de N-acétylcystéine amide ont été administrées à partir de la semaine 3 jusqu'à la fin de la semaine 4 (jours 15 à 30 du post-partum), et les rats ont été sacrifiés à la fin de la semaine 4. Les lentilles ont été isolées et examinées pour les paramètres du stress oxydatif tels que le glutathion, la peroxydation des lipides et les niveaux de calcium ainsi que les activités enzymatiques de la glutathion réductase et de la thioltransférase. La zymographie de la caséine et le Western blot de m-calpaïne ont été réalisés en utilisant la fraction hydrosoluble des protéines des lentilles.

Résultats

L'examen morphologique des lentilles du groupe traité par la NACA a indiqué que la NACA était capable d'inverser le grade de la cataracte. De plus, le taux de glutathion, l'activité de la thioltransférase, l'activité de la m-calpaïne et le taux de m-calpaïne (évalué par Western blot) étaient tous significativement plus élevés dans le groupe traité par le NACA que dans le groupe atteint de cataracte induite par le sélénite de sodium. De plus, les ratons de rats ayant reçu une injection de sélénite de sodium présentaient des niveaux significativement plus élevés de malondialdéhyde, d'activité enzymatique de la glutathion réductase et de calcium, qui ont été réduits à des niveaux de contrôle lors du traitement par le NACA.

Conclusions

Les données suggèrent que la NACA a le potentiel d'améliorer considérablement la vision et de réduire le fardeau de la perte de fonction liée à la cataracte. La prévention et l'inversion de la formation de la cataracte pourraient avoir un impact mondial. Le développement d'agents pharmacologiques comme le NACA pourrait éventuellement prévenir la formation de cataractes dans les populations à haut risque et pourrait empêcher la progression des cataractes de stade précoce. Cela entraîne un changement de paradigme, passant d'un traitement chirurgical coûteux de la cataracte à une prévention relativement peu coûteuse de la perte de vision.

Lire l'intégralité de l'étude en anglais.

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire posté.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité. S'inscrire ou se connecter à votre compte.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre localisation

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion