Ces 2 fonctions se retrouvent dans l'oreille, qui se divise en 3 parties, fonctionnellement et anatomiquement différentes.

1ère partie : oreille externe, qui capte par le pavillon et le conduit auditif les ondes sonores.

 

2ème  partie : oreille moyenne, qui transmet les vibrations recueillies par le tympan à l'oreille interne par la chaîne des osselets.

 

3ème partie : oreille interne qui contient :

  • un organe phono récepteur : canal cochléaire
  • un organe stato-récepteur : l'appareil vestibulaire

Organes récepteurs de l'oreille interne

Du point de vue anatomique, l'oreille interne est faite par une structure osseuse assez tourmentée : le labyrinthe osseux. Ce labyrinthe renferme une structure fibreuse qui se moule sur lui : le labyrinthe membraneux.

Ce labyrinthe membraneux est fait de plusieurs structures:

  • le limaçon : renfermant le canal cochléaire
  • le vestibule : fait de deux formations
    • l'utricule
    • le saccule
  • les canaux semi-circulaires au nombre de 3
  • le canal endo-lymphatique

Vue d'ensemble

C'est dans cette structure que se trouvent

  • les récepteurs de l'équilibration
    • récepteurs au niveau du labyrinthe membraneux prenant le nom de macules, qui sont un épaississement épithélial de cette structure. On les trouve au niveau du saccule et au niveau de l'utricule
    • les récepteurs au niveau des canaux semi-circulaires : les crêtes, qui sont un épaississement épithélial au niveau des ampoules semi-circulaires.
  • Les récepteurs de l'audition au contraire des précédents, il y a un seul dispositif situé à l'intérieur du canal cochléaire: c'est l'organe de Corti.

Etude détaillée

Récepteurs de l'équilibration

Les macules

Les macules sont un dispositif que l'on va retrouver de façon successive, formé d'une cellule sensorielle qui s'appuie sur une cellule de soutien.

Paradoxalement la cellule de soutien est appelée cellule principale alors que la cellule sensorielle est appelée cellule accessoire (qui a pourtant une fonction essentielle).

La cellule sensorielle est caractérisée par la présence au niveau du pôle apical de stéréo cils et au niveau du pôle basal mise en relation avec les dendrites du neurone sensitif périphérique, appelé la cellule de SCARPA.

La cellule de soutien va sécréter une substance particulière : la substance gélatineuse. Sur cette substance se dépose des concrétions calcaires appelées des otolithes.

Cette structure représente un épaississement du saccule et de l'utricule qui va baigner dans la substance amenée par le canal endo-lymphatique. Il va ainsi pouvoir se déformer à l'intérieur des structures vestibulaires grâce, en partie, au lestage induit par les otolites.

Les crêtes

A la forme près les crêtes ont une structure comparable à celle des macules mais avec une différence essentielle : la substance gélatineuse est dépourvue d'otolite.

Les trois canaux semi-circulaires sont dans les trois plans de l'espace.

En fonction des mouvements de la tête et donc de l'oreille interne ces mouvements vont entraîner des pressions sur la masse gélatineuse et des déformations du stéréo cil de la cellule sensorielle. Ce sont les déformations du stéréo cil qui vont transmettre l'information à la cellule nerveuse périphérique.

Etude de la cellule sensorielle en microscopie électronique:

  • au pôle apical: des stéréo cils et des cils vrais
  • elle est entourée par les cellules de soutien riches en organites cellulaires, qui élaborent des grains sécrétoires à l'origine de la substance gélatineuse.

Récepteurs de l'audition

Ils se situent au niveau du limaçon membraneux. Le limaçon forme 2,5 tours de spire autour d'un axe central : la columelle. Il est en fait formé de trois structures tubulaires superposées :

· la rampe vestibulaire

· la rampe tympanique

· entre les deux, le canal cochléaire qui est le véritable organe de l'audition.

La rampe vestibulaire est en relation avec le vestibule. La rampe tympanique est en relation avec le tympan. Les deux rampes se rejoignent au niveau du limaçon.

Dans la canal cochléaire la présence d'un épaississement épithélial sensoriel forme l'organe de Corti.

Canal cochléaire

Le canal cochléaire comprend plusieurs parois :

paroi externe : ligament spiral(conjonctif)+strie vasculaire(épithélium)

paroi :Membrane de Reissner

paroi :Membrane basilaire sur laquelle se trouve l ' organe de Corti

angle interne :lame spirale (conjonctif) qui supporte l'épithélium, la bandelette sillonnée d'où part la membrane de Corti qui coiffe l'organe de Corti.

Plancher du canal cochléaire

Structure de l'organe de Corti

II s'appui sur la lame basilaire et enferme une petite formation vasculaire en son milieu : Vaisseau spiral. Au-dessus de ce Vaisseaux l'organe de Corti est centré par le tunnel de Corti bordé par 2 cellules pilier : il existe un pilier externe et un pilier interne.

Les cellules sensorielles s ' appuient sur les cellules de soutiens. Coté externe on a 3 cellules de soutiens sur lesquelles sont disposées trois cellules sensorielles auditives. Coté interne on a qu'une de soutien supportant une cellule sensorielle auditive Cette formation est doublée par des cellules particulières, les cellules de Claudius qui se raccordent au niveau de l'angle interne avec la bandelette sillonnée et en externe avec la strie vasculaire.

La bandelette sillonnée est le point d'ancrage de la Membrana Tectoria faite d'un assemblage d'éléments glycoprotéiques et fibrillaires qui viennent au contact des cils de la cellule auditive.

Structure de la cellule sensorielle auditive

Cellule caractérisée par son pôle apical ou il existe 1 cuticule d'ou partent des prolongements cytoplasmiques : Stéréocils.

Ces stéréo cils qui arrivent au niveau de la membrana tectoria peuvent subir une modification de leur positionnement spatial (ils appuient + ou -fort sur la membrana tectoria).Ces modifications au niveau des cellules sensitives sont transmises sous forme d'influx au cerveau et sont responsables du phénomène de l'audition. La base du stimulus est en fait la déformation de la membrane basilaire du à des variations de pressions.

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire posté.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité. S'inscrire ou se connecter à votre compte.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre localisation

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion

Gardez le contact inscrivez-vous à notre newsletter.