Muscle allongé et aplati, de forme triangulaire, le muscle adducteur myen (M. adductor brevis) s'étend du corps du pubis à la partie moyenne de la ligne âpre. Il naît de la surface angulaire du pubis. sur une petite facette, de forme quadrilatère, située au-dessous de l'origine du pyramidal, au-dessus de celle du petit adducteur.

Cette origine se fait par un tendon qui, d'abord aplati et épais, se transforme ensuite en une lame tendineuse, visible en avant du corps musculaire, et qui descend assez bas le long du bord interne du muscle. Les fibres charnues, nées de la face profonde de cette lame, constituent un corps musculaire qui s'élargit de plus en plus, et finit par constituer un plan charnu assez mince.
Le tendon de terminaison est formé par deux lames très minces, l'une antérieure, l'autre postérieure, qui se fusionnent, en formant une sorte de Va angle très aigu, dans l'ouverture duquel vont se terminer les fibres charnues. La lame unique, qui résulte de la réunion de ces deux lames secondaires, va se fixer à la partie moyenne de la lèvre interne de la ligne âpre, sur une longueur de neuf centimètres environ. Presque toujours, cette lame terminale contracte des connexions intimes par sa face antérieure avec la cloison intermusculaire interne; de sa face postérieure et de son bord inférieur se détache une expansion assez forte, qui va renforcer le tendon condylien du grand adducteur.

Rapports

Sa face antérieure, d'abord superficielle, répond à l'aponévrose, à la veine saphène interne et à la peau. En haut, le tendon d'origine est croisé par le cordon spermatique qui repose sur lui. En bas, cette face, devenue pro- fonde, forme la paroi postérieure du canal de Hunter et se met en rapport avec les vaisseaux fémoraux. Sa face postérieure répond au petit adducteur et, plus bas, au grand adducteur; elle est séparée de ces muscles par une couche de tissu cellulaire dans lequel chemine la partie terminale de la fémorale profonde. Le bord interne du muscle forme, lorsque celui-ci se contracte, une corde saillante sous les téguments. Son bord externe limite en dedans le triangle de Scarpa,

Innervation

Le moyen adducteur reçoit son innervation de deux sources, l'obturateur et le crural. - Situé d'abord entre le pectiné et le petit adducteur, le rameau venu de l'obturateur descend et croise le bord supérieur de l'adducteur superficiel dans lequel il s'épuise. - La petite branche musculo-cutanée interne donne au niveau de la gaine des vaisseaux fémoraux un filet qui, passant sur la face antérieure du pectine, va se perdre dans le moyen adducteur, qu'il aborde par sa face antérieure à quelques centimètres de ses insertions fémorales.

D'après traité d'Anatomie par P. Poirier.

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire posté.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité. S'inscrire ou se connecter à votre compte.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre localisation

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion