Le muscle auriculaire postérieur, ou rétracteur de l'oreille, est situé dans la région mastoïdienne, en arrière de l'oreille, en avant de la bosse occipitale supérieure.

Il a la forme d'une languette, dirigée horizontalement le long de la base de l'apophyse mastoïde.
Il s'insère, d'une part (insertion fixe), à la base de l'apophyse mastoïde, et à la partie voisine de l'occipital ; accessoirement, à l'aponévrose du muscle sterno-mastoïdien, à l'aide d'une languette tendineuse ou charnue, émanée surtout du faisceau inférieur, et que parfois on peut suivre jusqu'à la protubérance occipitale externe; - d'autre part (insertion mobile), à la convexité de la conque, au-dessus de la branche horizontale de l'hélix.

Rapports

Ce muscle est dirigé horizontalement et croise les Insertions supérieures du sterno-mastoïdien. Il se compose ordinairement de deux faisceaux, l'un supérieur, l'autre inférieur, celui-ci étant le plus fort, rarement d'un seul faisceau ou au contraire de trois. La face externe est située sous la peau; sa face profonde repose sur le périoste et les aponévroses d'insertion de la région mastoïdienne. Il est sur le même plan que le muscle occipital, dont il semble continuer les fibres les plus externes, et avec lequel il est souvent continu ; l'épicrâne les engaine tous les deux.

d'après traité d'anatomie par P. Poirier.

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire posté.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité. S'inscrire ou se connecter à votre compte.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre localisation

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion

Gardez le contact inscrivez-vous à notre newsletter.