Le muscle infra-épineux (Sous-épineux ; Anglais : Infraspinatus muscle ; Latin :M. infraspinatus) épais, aplati et triangulaire, le muscle infa-épineux occupe la fosse homonyme dans laquelle le maintient une aponévrose disposée comme celle du muscle supra-épineux.

 

Il naît : 1° des trois quarts internes de la fosse sous-épineuse ; 2° de l'aponévrose sous-épineuse, le long des bords spinal et axillaire de l'omoplate. Ses origines de font par des fibres charnues qui se portent en dehors, en avant et en haut, convergeant vers l'angle articulaire de l'omoplate, où elles de fixent sur un tendon qui, d'abord caché au milieu d'elles, s'en dégage bientôt puis s'étale, et va se fixer à la facette moyenne de la grosse tubérosité. Les fibres supérieures, nées de la face inférieure de l'épine, forment un faisceau distinct qui descend sur le tendon et le masquent, de telle sorte que ce dernier n'apparaît complètement libre qu'au niveau de l'interligne articulaire.

Rapports

Le sous-épineux recouvert au niveau de son angle externe par le deltoïde, au niveau de son angle interne par le trapèze, et par le grand dorsal au niveau de sa partie inférieure, répond à la peau dans le reste de son étendue. Par sa face profonde, il répond à la fosse sous-épineuse, et, en-dehors, il s'applique sur la capsule humérale.

Deux bourses séreuses sont annexées au sous-épineux : l'une, inconstante au point où il contourne le bord concave de l'épine, l'autre,constante, entre le tendon et la capsule. Arnold et Henle ont regardé cette dernière comme inconstante. Je puis affirmer qu'il n'en est rien ; mais chez les sujets âgés, elle communique d'ordinaire très largement avec la grande synoviale articulaire.

Action

Duchenne, faradisant le sous-épineux, a constaté qu'il imprimait à l'humérus un mouvement de rotation de dedans en dehors dans quelque position que se trouvât le bras au moment de la contraction du muscle.

Innervation

Le sus-épineux et le sous-épineux reçoivent leurs nerfs de la branche sus-scapulaire qui se détache du plexus brachial au niveau de la cinquième paire, passe par l'échancrure coracoïdienne, fournissant un ou deux filets au sus-épineux sous lequel elle chemine, contourne l'épine de l'omoplate et va se terminer dans le sous-épineux qu'elle aborde par sa face profonde.

Variations et anomalies

Les anomalies du sous-épineux sont relativement rares. Theile et après lui Meckel et Knott ont vu le sous-épineux recevoir un faisceau surnuméraire se détachant de la face externe ou du bord postérieur du deltoïde. Ces connexions entre le sous-épineux et le deltoïde sont normales chez le chameau (Meckel) et le perroquet (Alix). Nous allons voir que le sous-épineux est assez souvent fusionné avec le muscle petit rond.  

D'après Traité d'Anatomie humaine P. Poirier.

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire posté.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité. S'inscrire ou se connecter à votre compte.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre localisation

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion