Le chiffre effrayant provient d'une étude parue dans le Lancet repris par The Independant.

Le nombre de décès attribuable avec certitude à la nouvelle variante, transmise par la maladie de la vache folle (ESB), est aussi en constante augmentation depuis 1994, mais les chiffres n'étaient et be sont toujours pas assez élevés pour être statistiquement significatifs.

 

Cette étude sur le CJ conforte une opinion peu répendue : l'augmentation permanante de l'ESB, bien que non statistiquement significative, est réelle et signifie que l'on est encore en pleine progression de l'épidémie.

Où est ce diable de principe de sécuritélorsqu'on a besoin de lui ???

Laissons le! s médias télévisés et les ministres photogéniques mener une jolie campagne de désinformation, nous annoncer la fin de tout risque, le boeuf c'est bon, les petits pots de bébés aussi, et le nuage radioactif de Tchernobyl s'est arrêté aux frontières de la France dans le passé.

Vive la douane des esprits.

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire posté.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité. S'inscrire ou se connecter à votre compte.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre localisation

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion