D'après une étude réalisée à Duke, en Caroline du Nord, des traumatismes crâniens augmentent le risque de développement de la maladie d'Alzheimer.

L'étude a été réalisée sur d'anciens combattants, et les résultats sont éloquents : une blessure pas trop importante multiplie les risques par 2, et une blessure ayant amenée un coma ou une amnésie multiplie les risques par 4.

Voilà d'autres faits à rajouter au déjà bien complexe problème de la compréhension de la maladie d'Alzheimer.

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire posté.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité. S'inscrire ou se connecter à votre compte.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre localisation

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion