Selon cet article de la BBC, une carence en folates et en vitamine B12 serait un facteur de risque pour le développement de la maladie d'Alzheimer.

La moitié de 78 patients examinés (effectif insuffisant, n'oublions pas la loi de Poisson...) présentaient des carences vitaminiques. Jusqu'à présent aucun lien n'a jamais été démontré.

Est-ce donc suffisant pour affirmer un lien entre apport vitaminique et maladie d'Alzheimer, surtout lorsqu'on sait que la dénutrition est assez fortement liée à l'état mental ?

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire posté.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité. S'inscrire ou se connecter à votre compte.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre localisation

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion