Il est constitué de trois éléments. La partie sensorielle proprement dite comprend le lobe oculaire(organe de réception), les voies optiques (éléments de transmission), et le globe oculaire (va vers le cortex). L'appareil mobilisateur du globe qui est constitué d'une musculature extrinsèque qui permet de mobiliser les globes vers l'objet. Un appareil de protection qui comprend une orbite osseuse, les paupières et le système lacrymal.

Globe oculaire

Situé dans la cavité orbitaire en occupant ses deux tiers; il dépasse cette cavité en avant et surplombe les rebords inférieurs et latéraux de l'orbite (exposé aux traumatismes). De forme sphérique et régulière dans la partie postérieure, il est marqué dans sa partie antérieure par un changement du rayon de courbure dû à la cornée.

Les anomalies de la forme de l'œil sont fréquentes et entraînent un trouble de 1' acuité visuelle. Dans le cas où l'œil est trop long il entraîne une myopie (image formée en avant de la rétine). Dans le cas où l'œil est trop court, il entraîne une hypermétropie (image formée en arrière de la rétine).

Le nerf optique quitte le globe au niveau du quadrant postéro-inféro-médial, 3mm en dedans de l'axe du globe et 1mm en dessous de l'équateur du globe.

L'axe anatomique du globe (qui rejoint le pôle postérieur et le pôle antérieur) est légèrement différent de l'axe optique.

Les enveloppes du globe

L'enveloppe fibreuse (enveloppe de protection)

La sclère

C'est une enveloppe blanche formant le blanc de l'œil, est résistante et opaque. Elle donne insertion aux muscles mobilisateurs du globe. Elle est perforée en arrière pour laisser le passage au nerf optique par le canal intra scléral et par des perforations accessoires qui donnent passage aux vaisseaux et aux nerfs.

Du point de vue embryologique, elle est en continuité avec la dure-mère crânienne.

La cornée

La courbure est plus prononcée ;elle est transparente ,avasculaire, très richement innervée. L'innervation se fait par les branches du VI ou nerf ophtalmique (branche terminale du nerf trijumeau). C' est un « hublot » par lequel passent les rayons lumineux. Un défaut de courbure est à l'origine d'un astigmatisme.

Entre cornée et sclère , on trouve à l'extérieur le sillon de la sclère. Cette région est appelée le limbe scléro-cornéen. A l'intérieur on trouve le sinus veineux de la sclère qui a un rôle dans la réabsorption de l'humeur aqueuse.

Enveloppe vasculaire

C' est une enveloppe nourricière qui comporte trois parties.

La choroide

Elle est appliquée en arrière à la face profonde de la sclère et en avant elle s'en sépare pour se mettre dans un axe perpendiculaire à 1' axe de l'oeil.

La choroide tapisse la face profonde de la sclère. C'est une membrane pigmentée de couleur noire.Du point de vue embryologique elle est en continuité avec la pie-mère. Elle est perforée pour laisser passer le nerf optique.

Les corps ciliaires

Ils sont composés de trois éléments. Les procès ciliaires sécrètent 1' humeur aqueuse. Les muscles ciliaires assurent 1'accomodation (action sur le cristallin). Ils sont rangés de manière radiaire méridienne et circulaire équatoriale. La zonule de Zinn relie les muscles ciliaires au cristallin.

L'iris

C'est un diaphragme pigmenté en fonction des phénotypes. Il est formé de fibres musculaires qui sont disposées de manière circulaire formant le muscle constricteur de l'iris et de manière radiaire formant le muscle dilatateur de l'iris.

Il délimite un orifice central appelé pupille ou prunelle qui est amené à changer de diamètre. La diminution de diamètre est appelée myosis, son augmentation mydriase Le changement de diamètre est fonction des rayons lumineux pour protéger la rétine.

Enveloppe nerveuse

C'est l'enveloppe sensorielle proprement dite.

La rétine

Elle s'applique à la face profonde de la choroide.. Elle est formée de deux couches. La couche profonde est pigmentée en noir. La couche superficielle contient les cellules sensorielles (cônes et bâtonnets).Les axones des cellules sensorielles forment le nerf optique. Le décollement de rétine est la séparation des deux couches.

Au niveau du nerf optique, il n'y a plus de cellules sensorielles mais seulement des fibres qui constituent une tache appelée tache aveugle ou papille.

Si on regarde le fond de l'oeil dans le quadrant inféro-médial, on voit la papille. Elle peut donner des informations sur la pression intra crânienne ; si hypertension intra crânienne , on assiste à un flou des bords de la papille (c'est le liquide céphalo rachidien qui entraîne ce flou).

Dans la partie centrale du pôle postérieur, sur l'axe optique, il y a une densité supérieure de cellules formant la tache jaune ou macula qui définit une zone de vision centrale et colorée (présence des cônes).

Au milieu de la macula, il y a une zone déprimée où la densité cellulaire est majorée. C'est la fovéa centralis (zone la plus sensible).

Plus on s'éloigne en périphérie, plus la densité cellulaire diminue jusqu'à une zone antérieure où la rétine devient atrophique non visuelle ; la transition entre rétine visuelleet non visuelle s'appelle l'aura serrata.

Les milieux transparents

Le cristallin

C'est une lentille biconvexe, avasculaire,élastique, transparente, convergente dont la puissance est de 20 dioptries. Il est situé entre les deux corps ciliaires auxquels il est relié par la zonula. La modification du rayon de courbure du cristallin permet l'accommodation grâce aux muscles ciliaires.

Avec l'âge, il y a perte de l'élasticité et apparition d'un trouble de l'accommodation ou presbytie.

Son opacification est responsable de la cataracte dont le traitement consiste à enlever le cristallin et à le remplacer.

Humeur aqueuse

C'est un milieu nourricier situé en avant du cristallin , sécrété par les procès ciliaires et réabsorbé au niveau du sinus veineux de la sclère.

Un déséquilibre du système sécrétion/ réabsorption constitue un glaucome = hypertension dans la partie antérieure de 1 'oeil.

Corps vitré ou vitrée

En arrière du cristallin , il est gélatineux (maintient la forme du globe)

Présente dans sa partie ventrale la cicatrice embryologique de l'artère hyaloïde appelée canal hyaloïde.

Il est divisé en deux parties par le cristallin. En avant du cristallin le segment antérieur contient l'humeur aqueuse lui-même divisé en deux par l'iris avec dans la partie en avant de l'iris la chambre antérieure dans la partie en arrière de l'iris la chambre postérieure. En arrière du cristallin le segment postérieur contient le corps vitré.

La pathologie dominante est la pathologie rétinienne

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire posté.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité. S'inscrire ou se connecter à votre compte.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre localisation

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion