­­

Il y a des jours où l’on préfèrerait être communiste que catholique. Alors que le pape Benoît XVI se lance dans une croisade d’un autre temps, les chinois annoncent la deuxième phase d’essai d’un vaccin coutre le SIDA.

­

Tous les organismes sont unanimes, le SIDA progresse. La peur du SIDA l’absence de traite­ment et l’utilisation du préservatif avaient un temps freinés la propagation du HIV l’espoir inconscient fournit par la trithérapie la relance.

 

Le continent Africain est le plus durement touché. Des programmes visant à répandre a circoncision et l’éducation des populations à l’inverse de discours surréalistes de certains responsables religieux vivant en dehors des réalités humaines, essaient de ralentir cette augmentation.

 

L’espoir pourrait venir de la Chine qui bien que relativement épargnée a une population atteinte par le SIDA compris entre 550000 et 850000 selon une estimation de l’OMS.

 

En quelques années la Chine à non seulement mis une politique de lutte contre la propagation du HIV efficace avec une implication personnelle des principaux dirigeants, mais aussi un programme de recherche qui déjà semble porter ses fruits avec le passage en phase II de leur vaccin.

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire posté.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité. S'inscrire ou se connecter à votre compte.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre localisation

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion