Index de l'article

Maladies neurologiques auto-immunes avec auto-anticorps

Dans les sections suivantes, nous passerons en revue les principaux allèles HLA et haplotypes qui se sont avérés être significativement plus fréquents (après un ajustement approprié pour les comparaisons multiples) dans les maladies neurologiques avec Ab, et l'importance de leurs pathogénèses et aspects cliniques. Néanmoins, en raison de la rareté et parfois aussi de la description récente de nombre de ces maladies, les échantillons sont généralement de petite taille et les résultats n'ont pas été reproduits dans différentes populations ou par des groupes de recherche distincts. Cependant, certaines découvertes sont prometteuses car elles permettent de mieux comprendre les mécanismes sous-jacents, voire constituent de bons biomarqueurs de ces maladies.

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire posté.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité. S'inscrire ou se connecter à votre compte.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre localisation

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion