La concentration corpusculaire moyenne d'hémoglobine (CCMH) est la concentration moyenne d'hémoglobine dans les globules rouges.

L'hémoglobine est la protéine qui permet aux globules rouges de transporter l'oxygène aux tissus de l’organisme.

Le CCMH peut être faible, normal ou élevé, même si le nombre des globules rouges est normal.

Quels sont les symptômes d’un CCMH bas ?

Les personnes ayant un faible taux de CCMH présentent souvent un certain nombre de symptômes. Ces symptômes sont généralement liés à l'anémie. Ils comprennent :

  • une fatigue et une fatigue chronique ;
  • un essoufflement ;
  • une peau pâle ;
  • prédisposition aux contusions ;
  • vertiges ;
  • faiblesse ;
  • perte d'endurance.

Les personnes dont le CCMH est légèrement bas ou dont le CCMH est bas depuis peu peuvent ne pas remarquer de symptômes du tout.

Quelles sont les causes d’un CCMH bas ?

La cause la plus fréquente d'un faible taux de CCMH est l'anémie. L'anémie microcytaire hypochrome est souvent à l'origine d'un faible taux de CCMH. Cela signifie que les globules rouges sont plus petits que la normale et ont un niveau d'hémoglobine faible.

Ce type d'anémie microcytaire peut être causé par :

  • une carence en fer ;
  • l'incapacité de l’organisme à absorber le fer, qui peut être causée par des maladies comme la maladie cœliaque, la maladie de Crohn et le pontage gastrique ;
  • des pertes sanguines chroniques de faible qualité au fil du temps en raison d'un long cycle menstruel ou d'ulcères gastro-intestinaux ;
  • l'hémolyse, ou la destruction prématurée des globules rouges au fil du temps.

Dans des cas plus rares, une faible CCMH et une anémie microcytaire hypochrome peuvent être causées par :

  • un cancer, y compris les cancers qui provoquent une perte de sang interne ;
  • les infections parasitaires comme les ankylostomes ;
  • un empoisonnement au plomb.

Comment est diagnostiqué un CCMH bas ?

En cas de suspicion d’un faible CCMH, des examens peuvent être pratiqués :

  • un test sanguin qui permettra d'examiner les niveaux de CCMH ;
  • un test du volume globulaire moyen (VGM), qui mesure le volume moyen des globules rouges.

Ces examens peuvent être inclus dans une formule sanguine complète (FSC). La FSC permet de déterminer si le taux de globules rouges et de globules blancs est normal.

Grâce aux résultats il est possible de déterminer exactement le type d'anémie, ce qui permettra de trouver plus facilement la cause sous-jacente et aider à mettre au point un traitement.

Niveau de fer

Le taux de fer et la capacité de fixation du fer permet de mesurer si le corps absorbe le fer comme il est censé le faire. Tout cela peut être fait à partir de la même prise de sang que celle utilisée pour la FSC, et ces deux tests peuvent aider à déterminer la cause de l'anémie.

Perte de sang

Si l'on pense que la perte de sang est la cause d'un CCMH bas, on recherchera la source de la perte de sang. Les cycles menstruels anormalement longs, fréquents ou importants sont les plus faciles à détecter, car les femmes peuvent les signaler elles-mêmes. 

Autres affections

Des examens complémentaires peuvent être réalisés pour diagnostiquer d'autres affections, notamment :

Une endoscopie, au cours de laquelle une caméra est déplacée dans la partie supérieure du tractus gastro-intestinal (GI). Cela peut aider à découvrir des ulcères ou un cancer. De plus, une biopsie effectuée au cours de cette procédure permet de détecter de manière plus fiable la maladie coeliaque.

Radiographie de la partie supérieure du tube digestif. Cet examen implique de boire un liquide épais contenant du baryum. Cette substance permet à certains ulcères de se manifester sur les radiographies de l'estomac et de l'intestin grêle.

 

Des analyses sanguines supplémentaires, qui peuvent fournir certains indicateurs de dépistage de la maladie coeliaque ou de la maladie de Crohn.

Quelles complications peuvent survenir à lorsque le CCMH est bas ?

La complication la plus fréquente d'un CCMH bas est le manque d'énergie et une diminution de l'endurance. Cela peut limiter vos activités.

Dans les cas graves, une hypoxie anémique peut se produire en raison d'un CCMH bas. Lorsque le CCMH est très bas, l'organisme peut avoir du mal à fournir suffisamment d'oxygène à tous ses tissus. En conséquence, ces tissus sont privés d'oxygène et incapables de se débarrasser du dioxyde de carbone. Cela peut même mettre la vie en danger.

Les symptômes courants d'une hypoxie anémique sont les suivants

  • tachychardie (battement rapides du cœur) ;
  • confusion ;
  • tachypnée (respiration rapide) ;
  • transpiration ;
  • l'essoufflement ;
  • respiration sifflante ou toux.

Peut-on traiter un CCMH bas ?

Une fois la cause sous-jacente établie, il est possible de proposer un plan de traitement. 

La cause la plus fréquente d'un CCMH faible est l'anémie par carence en fer. Pour la traiter, les recommandations suivantes peuvent être appliquées :

  • Augmenter la quantité de fer dans l'alimentation avec des aliments comme les épinards.
  • Prendre des suppléments de fer.
  • Augmenter l'apport en vitamine B-6, nécessaire à une bonne absorption du fer.
  • Ajouter plus de fibres à l'alimentation, ce qui peut aider à améliorer l'absorption intestinale du fer.
  • Ne pas prendre plus que les besoins quotidiens en calcium, l'excès pouvant rendre difficile l'absorption du fer par l'organisme.

Existe-t-il des moyens de prévenir un CCMH bas ?

La meilleure façon de prévenir un faible CCMH est de prévenir l'anémie ferriprive. Pour ce faire, il est nécessaire de consommer suffisamment de fer et de vitamine B-6.

Parmi les aliments riches en fer, on peut citer:

  • les épinards ;
  • les haricots ;
  • les fruits de mer ;
  • la viande rouge, le porc et la volaille ;
  • les pois.

Parmi les aliments riches en vitamine B-6, on trouve :

  • les bananes ;
  • le thon sauvage (non d'élevage) ;
  • le blanc de poulet ;
  • le saumon ;
  • les patates douces ;
  • les épinards.

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire posté.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité. S'inscrire ou se connecter à votre compte.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre localisation

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion