Les os larges ou os plats se composent essentiellement de deux lames de tissu compact, occupant les deux faces opposées de l’os et emprisonnant entre elles une couche plus ou moins épaisse de tissu spongieux.

Au niveau des bords de l’os, les deux lames de tissu compact se fusionnent réciproquement l’une avec l’autre, de telle sorte que le tissu spongieux se trouve enveloppé sur tout son pourtour par une couche ininterrompue de tissu compact. Pour les os plats de la boîte crânienne, les deux lames de tissu compact ont reçu le nom de tables, que l’on distingue en table interne ou endocrânienne (celle qui est en rapport avec les centres nerveux) et table externe ou exocrânienne (celle qui répond aux parties molles situées tout autour du crâne). A son tour, le tissu spongieux compris entre les deux lames prend le nom de diploé.

Coupe d‘un os plat de la boîte crânienne.

1, surface extérieure on exocrânienne. — 2, surface intérieure ou endocrânienne. — 3, table externe. — 4, table interne. — 5, tissu spongieux ou diploé.

Le tissu spongieux des os plats présente généralement son maximum d’épaisseur au voisinage des bords. De là, il s’atténue graduellement en allant vers le centre et parfois même disparaît complètement. Dans ce dernier cas, les deux tables de tissu compact se fusionnent, à la partie centrale de l’os, en une lame unique qui, sur certains os, est mince et transparente : telle est la disposition que l’on rencontre au centre du scapulum et à la partie moyenne de la fosse iliaque.

Sur certains points du tissu spongieux des os plats se voient de larges canaux, à contours irréguliers et plus ou moins sinueux, qui vont constamment s’ouvrir sur l’une ou l’autre de ces deux faces : ce sont des canaux veineux, comblés à l’état frais par des veines de mêmes dimensions, qui ramènent au torrent circulatoire général le sang veineux de l’os. Ces canaux veineux présentent leur maximum de développement dans les os du crâne. Leur paroi, formée par une mince lame de tissu compact, est comme criblée de petits orifices, à travers lesquels passent les veines et veinules tributaires du canal veineux principal.

Configuration interne des os plats.

1, pariétal. — 2, occipital. — 3, suture occipito-pariétale. — 4, table interne. — 5, table externe. — 6, diploé. — 7, 7', veines diploïques avec orifices endo- et exo-crâniens.

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire posté.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité. S'inscrire ou se connecter à votre compte.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre localisation

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion