Index de l'article

Canines

Les canines, encore appelées cuspides ou unicuspidées, sont situées immédiatement en dehors des incisives. On en compte quatre seulement, deux pour la mâchoire supérieure, deux pour la mâchoire inférieure. Rudimentaires chez l’homme, les canines présentent des dimensions considérables chez les carnassiers, où elles constituent, non seule- ment un instrument puissant pour la mastication, mais encore une arme souvent redoutable. Mais c’est chez les pachydermes qu’elles atteignent leur maximum de développement : les défenses de l’éléphant, on le sait, ne sont que des canines gigantesques.

Caractères généraux 

Canine supérieure droite.

1, face labiale. — 2, face linguale. — 3, face distale. — 4, face mésiale. — 5, racine. — 5', chambre pulpaire. — 5", collet. — 5"', couronne. — 6, coupe de la racine. — 7, bord tranchant.

Les canines ont pour caractère essentiel, outre leur longueur qui dépasse celle de toutes les autres dents, la forme conoïde de leur couronne. On peut leur distinguer comme aux incisives quatre faces : une face antérieure ou labiale, une face postérieure ou linguale, deux faces latérales : l’une mésiale et l’autre distale.

La face antérieure ou labiale (1) a la forme d’un fer de lance plus ou moins arrondi suivant les cas. Légèrement convexe dans le sens mésio-distal et dans le sens de la hauteur, elle présente une arête centrale qui, délimitée latéralement par un sillon latéral de chaque côté, descend du milieu du bord cervical pour se terminer à la pointe de la dent.

On peut donc considérer à la surface labiale trois lobes : deux latéraux et un médian représenté par l’arête centrale, ce dernier dominant nettement les deux autres.

La face linguale (2) a également l’aspect d’un fer de lance, mais elle est plus aplatie ; elle est rarement concave et présente une forte arête verticale qui s’étend du bord cervical à la pointe et qui est délimitée latéralement par une légère dépression.

La face mésiale (4), triangulaire, à base tournée vers l’alvéole, est convexe dans toutes les directions, différente ainsi de l’homologue des incisives, qui est plane verticalement.

La face distale (3) est analogue à la face mésiale, mais elle a des courbures plus accentuées, de telle sorte que la saillie est plus considérable du côté distal.

Du sommet presque central partent deux bords tranchants, à direction oblique, l’un mésial, l’autre distal. Le bord distal est plus long que le bord mésial par suite de l’augmentation de la saillie du côté distal.

La racine des canines est unique, volumineuse, soulevant la surface du maxillaire supérieur en une saillie verticale, que nous avons déjà décrite, en Ostéologie, sous le nom de bosse canine. Elle est légèrement aplatie dans le sens transversal et présente, sur chacune des deux faces, un sillon plus ou moins accusé, dirigé dans le sens de la longueur.

Caractères particuliers et différentiels

Nous considérons la canine supérieure et la canine inférieure.

Canine supérieure

La canine supérieure est solidement fixée et possède une racine plus longue et plus forte que toute autre dent. On connaît son développement chez les carnassiers, où elle porte le nom de dent carnivore ou carnassière. La couronne a la forme d’une pointe d’une tête de lance, destinée à percer et à dilacérer, la pointe est renforcée par des arêtes ou contreforts qui y aboutissent venant soit du bord distal, soit du bord mésial. La face labiale s’élargit de la pointe, puis se rétrécit en remontant vers le collet jusqu’à la gencive. Sa surface est convexe, parfois on y distingue l’ébauche de trois lobes. La face linguale, plate, est quelquefois concave. Une arête médiane la traverse souvent verticalement. Les faces mésiale et distale sont convexes, mais la face distale est plus saillante. Le bord coupant a une pointe centrale, située un peu plus près du côté médial. La racine est extrêmement longue et puissante. Son canal a une forme régulière et large. La coupe de la racine est celle d’un ovale.

Canine inférieure

La canine inférieure a la même forme que la canine supérieure, mais elle est plus petite, plus effilée, plus arrondie ; elle est aussi moins développée dans le sens mésio- distal. La face labiale (1) est ovalaire ; la pointe est moins aiguë que sur la canine supérieure. Cette face est

Canine inférieure droite.

1, face labiale. — 2, face linguale. — 3, face distale. — 5, racine. — 5', chambre pulpaire. — 5", collet. — 5" 6, coupe de la racine. — 7, bord tranchant.

 

inclinée en dedans pour permettre l’occlusion. La face linguale est plate, avec une arête centrale souvent proéminente. Le bord tranchant est rapidement émoussé par l’usure. La face mésiale est plate. La face distale est assez proéminente. La racine est longue, plus courte cependant que celle de la canine supérieure. On y remarque parfois un sillon, tendance à la bifurcation. La pulpe, verticale, présente à la coupe la forme d’un fuseau.

Examen différentiel

Il nous est désormais facile de résoudre les deux questions suivantes :

  1. Est-ce une canine supérieure ou inférieure ;
  2. est-ce une canine droite ou gauche ?

1° Est-ce une canine supérieure ou une canine inférieure ? — Les canines supérieures se distinguent des inférieures en ce qu’elles sont plus volumineuses et qu’elles possèdent à la fois une couronne plus large, plus aiguë, une racine plus longue, moins aplatie, ayant des sillons latéraux moins accusés. Nous ajouterons que l’usure de la pointe de la dent canine se fait aux dépens de sa face postérieure pour les canines supérieures, aux dépens de sa face antérieure pour les canines inférieures.

Première pré molaire supérieure droite.

1 face labiale. — 2, face linguale. — 3, face distale. 4, face mésiale. — trois tubercules 7', 7", 7'". 

2° Est-ce une canine droite ou une canine gauche ? - Le bord mésial étant plus-petit que le bord distal, il suffira, pour mettre une canine en position, de la disposer sur le maxillaire d’une façon telle que le bord le plus long regarde en arriéré et le bord plus petit regarde la ligne médiane.

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire posté.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité. S'inscrire ou se connecter à votre compte.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre localisation

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion

Gardez le contact inscrivez-vous à notre newsletter.