Contre le cancer de la prostate, un nouveau traitement va être essayé en Angleterre.

Il s'agit de donner aux patients un virus génétiquement modifié pour amener un certain gène dans les cellules cancéreuses.

Ce gène active localement un médicament anti-cancéreux, permettant un effet curatif sans trop d'effets adverses. Encore une approche dans la voie intéressante d'activation locale, pour éviter trop d'effets néfastes par diffusion générale du médicament.

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire posté.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité. S'inscrire ou se connecter à votre compte.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre localisation

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion