Les troubles du spectre autistique (TSA) sont un groupe de troubles neurodéveloppementaux qui sont plus fréquents chez les hommes.

L'hypothèse des "stéroïdes sexuels prénataux" lie l'exposition excessive aux stéroïdes sexuels pendant la vie du fœtus aux différences de comportement observées dans les TSA. Cependant, la raison pour laquelle l'exposition aux stéroïdes sexuels pourrait être excessive reste obscure. Des études épidémiologiques ont identifié plusieurs facteurs de risque environnementaux associés aux TSA, dont la carence en vitamine D (DVD) pour le développement. Nous avons démontré dans un modèle animal que la carence en DVD est associée à une réponse hyper-inflammatoire dans les placentas des fœtus mâles mais pas des fœtus femelles. La vitamine D régule également l'expression de plusieurs enzymes stéroïdogènes in vitro. En utilisant ce modèle animal, nous avons donc examiné si la carence en DVD entraîne une augmentation des niveaux de stéroïdes sexuels dans les compartiments maternel et fœtal.

Méthodes

Les rats femelles reçoivent une alimentation déficiente en vitamine D à partir de 6 semaines avant l'accouplement jusqu'à la collecte des tissus au 18e jour de l'embryon. Nous avons examiné les niveaux de testostérone, d'androstènedione et de corticostérone dans le plasma maternel, le cerveau fœtal et le liquide amniotique. Nous avons également examiné l'expression génétique des enzymes stéroïdogènes et la méthylation de l'ADN des promoteurs de l'aromatase dans les cerveaux fœtaux en tant que mécanisme moléculaire potentiel régulant l'expression de la testostérone.

Résultats

Nous montrons que le déficit en DVD augmente le taux de testostérone dans le sang maternel. Nous montrons également des niveaux élevés de testostérone et d'androstènedione dans le liquide amniotique des fœtus féminins mais pas masculins déficients en DVD. Les niveaux de testostérone étaient également élevés dans les cerveaux masculins déficients en DVD. La vitamine D, comme les autres hormones liées aux stéroïdes, régule l'expression des gènes par méthylation. Nous avons donc examiné si l'élévation significative du taux de testostérone dans les cerveaux masculins était due à un tel mécanisme potentiel de réduction des gènes. Nous montrons que le promoteur de l'aromatase était hyper-méthylé par rapport aux témoins mâles.

Limitations

Une réduction de l'aromatase, en plus de provoquer un excès de testostérone, pourrait également entraîner une réduction de l'oestradiol, ce qui n'a pas été examiné ici.

Conclusions

Cette étude est la première à montrer comment un facteur de risque environnemental épidémiologiquement établi pour les TSA peut élever sélectivement la testostérone dans les cerveaux embryonnaires masculins. Ces résultats apportent un soutien mécanique supplémentaire à la théorie des stéroïdes sexuels prénataux des TSA.

Lire l'étude complète

.

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire posté.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité. S'inscrire ou se connecter à votre compte.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre localisation

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion