L'artère scapulaire postérieure (Syn : Transversa colli ; artère cervicale transverse) est la plus externe des branches de la sous-clavière.

Elle nait ordinairement entre les scalènes, quelquefois même un peu en dehors d'eux. Dans la grande majorité des cas, elle se détache isolément de la sous-clavière; exceptionnellement, elle naît du tronc thyro-bicervico-scapulaire  ou du tronc cervico-intercostal.

Son volume, moins considérable que celui de l'artrère vertébrale, de l'artère thyroïdienne inférieure et de l'artère mammaire interne, dépasse celui des autres branches de l'artère sous-clavière il est d'ailleurs en raison inverse de celui des autres scapulaires.

Dès son origine, l'artère scapulaire postérieure se porte en haut; puis elle change de direction et devient horizontale; elle se dirige alors en dehors, en décrivant de nombreuses flexuosités, traverse les cordons du plexus brachial et arrive au niveau de l'angle supérieur du scapulum. Là, elle descend le long du bord spinal de la scapula, jusqu'à l'angle inférieur de cet os au niveau duquel elle se termine.

Rapports

Dans sa portion horizontale ou cervicale, l’artère scapulaire postérieure repose sur le plexus brachial qu'elle traverse entre le sixième et le septième nerf cervical, plus rarement entre le septième et le huitième, et sur la saillie du muscle scalène moyen et du muscle scalène postérieur. En avant, elle répond d'abord à l'aponévrose moyenne et au scapulo-hyoïdien, puis elle s'engage sous le muscle trapèze et enfin sous le muscle angulaire de la scapula. Dans sa portion verticale ou scapulaire, elle chemine parallèlement au bord spinal de la scapula, en arrière du muscle dentelé postérieur et du muscle dentelé supérieur sur lequel elle repose, en avant du muscle rhomboïde qui la recouvre.

Branches collatérales

Dans sa portion cervicale, la scapulaire postérieure donne plusieurs rameaux assez grêles aux muscle scalènes, au muscle sterno-cléido-mastoïdien, au muscle peaucier, aux téguments et aux nerfs du plexus brachial. Elle peut aussi fournir l'artère scalénique. En atteignant le bord antérieur du muscle trapèze, elle fournit une artère volumineuse qui chemine entre le muscle angulaire de l'omoplate et le muscle trapèze et se distribue à ces deux muscles, ainsi qu'au muscle splénius et au muscle supra-épineux. Ce rameau, artère trapézienne, s'anastomose avec les branches postérieures de l'artère vertébrale, avec l'artère cervicale profonde et l'artère cervicale transverse superficielle. Dans sa portion verticale, l'artère donne des rameaux postérieurs pour le muscle rhomboïde, le muscle trapèze et les téguments du dos; des rameaux antérieurs pour le muscle petit dentelé supérieur; des rameaux internes qui vont à la masse commune et s'anastomosent avec les rameaux dorsaux des artères intercostales, et des rameaux externes qui se distribuent au muscle grand dentelé, au muscle sous-scapulaire et au muscle sous-épineux en s'anastomosant avec les deux autres artères scapulaires,

La partie terminale de l’artère scapulaire postérieure se perd dans le muscle grand dorsal ou s'anastomose au niveau de l'angle inférieur du scapulum avec les artères scapulaires supérieure et inférieure.

Variétés

L'artère scapulaire postérieure peut être très grêle; elle est suppléée alors par les artères scapulaires supérieure et inférieure. Elle peut croiser le plexus brachial sans le traverser (Marcelin Duval), fournir l'artère cervicale superficielle, l'artère scapulaire supérieure et l'artère cervicale profonde.

En plus de ces branches principales, l'artère sous-clavière fournit quelques rameaux innommés au thymus, à l'œsophage, à différents muscles du cou et aux ganglions lymphatiques du creux sus-claviculaire.

En 1886, Stahel (loc. cit.) a décrit sous le nom d'artère scalénique une petite artériole qui naît de la face supérieure de l'artère sous-clavière entre les muscles scalènes, monte verticalement en avant du plexus brachial et se perd à une hauteur variable dans les muscle scalène moyen et muscle scalène postérieur. Elle s'anastomose toujours par un rameau transversal avec l'artère scapulaire postérieure dans quelques cas l'artère scalénique se détache de cette artère scapulaire.

Si j'en crois mes recherches, cette dernière disposition serait très fréquente, car je l'ai constatée quatre fois sur dix.

D'après Traité d'anatomie par P. Poirier.

Forum anatomie

Pierre
Pas de rang
Pacchioni
Où se trouve le foramen de Pacchioni?...
926 Vues
0 Votes
réponses
Dans Anatomie
Posté le lundi 13 avril 2020
christophe
New Member
indice de Hirtz
Bonjour, je sais que l'indice de Hirtz sert à mesurer la mobilité thoracique mai...
11334 Vues
0 Votes
réponses
Dans Anatomie
Posté le samedi 14 mars 2015
  • #médecine
  • #Anatomie
sylvain
New Member
rugine
quelqu'un sait ce que "ruginer" peut dire? et dans quel cas la "r...
7767 Vues
0 Votes
réponses
Dans Anatomie
Posté le dimanche 15 mars 2015
  • #médecine
Super User
New Member
membre supérieur vaut essentiellement par la main?
que signifie "le membre supérieur vaut essentiellement par la main??"...
33847 Vues
0 Votes
réponses
Dans Anatomie
Posté le mardi 16 décembre 2014
Super User
New Member
Coude
Quels sont les os du coude ?...
18977 Vues
0 Votes
réponses
Dans Anatomie
Posté le mardi 14 octobre 2014

QCM d'anatomie

Le cubitus ou ulna
Questionnaires à propos du cubitus.
L'humérus
Questions à propos de l'humérus.
QCM Anatomie de l'estomac
5 QCM concernant l'anatomie de l'estomac.
Ostéologie de l'épaule 3, la scapula 1
Chaque QCM a au moins une proposition juste, et au moins une fausse. (y compris la proposition E) Chaque QCM n'a qu'une seule et unique combinaison correcte.
ostéologie de l'épaule 4, scapula 2
Chaque QCM a au moins une proposition juste, et au moins une fausse. (y compris la proposition E) Chaque QCM n'a qu'une seule et unique combinaison correcte.
Ostéologie de l'épaule 2, la clavicule
Chaque QCM a au moins une proposition juste, et au moins une fausse. (y compris la proposition E) Chaque QCM n'a qu'une seule et unique combinaison correcte.
La scapula (omoplate)
Questionnaire à propos de la scapula (omoplate)

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion