Index de l'article

Le tronc thyro-bicervico-scapulaire (Syn : tronc cervico-scapulaire ; Allemand : Truncus thyreo-cervicalis Aut.). se détache de la sous-clavière et donne naissance à la thyroïdienne inférieure, à la cervicale ascendante, à la cervicale transverse superficielle et à la scapulaire supérieure.

 

Nos classiques décrivent ces quatre branches comme naissant, à l'ordinaire, directement de la sous-clavière, alors qu'une telle disposition est plutôt exceptionnelle. Les Allemands (Henle, Luschka, etc.) décrivent le tronc commun aux quatre branches sous le nom de truncus thyreo-cervicalis, tronc thyrocervical.

Toujours très volumineux, ce tronc se détache de la partie antéro-supérieure de la sous-clavière, à quelques millimètres en dehors de la naissance de la mammaire interne et du tronc cervico-intercostal. Dès son origine, il se porte en haut et un peu en avant, et, après un trajet très court variant entre 2 et 10 mm, il se divise en quatre branches : thyroïdienne inferieure, cervicale ascendante, cervicale transverse superficielle et scapulaire supérieure. Dans un certain nombre de cas, le tronc thyro-scapulaire donne simultanément ces quatre branches; le plus souvent, il se divise en deux branches l'une interne qui donne naissance à la thyroïdienne inférieure et à la cervicale ascendante; l'autre, externe, qui se divise en cervicale transverse superficielle et en scapulaire supérieure. C'est ce qui explique pourquoi la plupart de nos classiques décrivent la cervicale ascendante comme branche de la thyroïdienne inférieure et la cervicale transverse superficielle comme branche de la scapulaire supérieure. Il est assez rare de voir l'une de ces quatre branches naître isolément du tronc de la sous-clavière, et plus rare encore de voir les quatre se détacher séparément de ce tronc.

Variétés

Le tronc thyro-scapulaire peut manquer ; ses quatre branches naissent isolément de l'artère sous-clavière, il est beaucoup plus fréquent de le voir se scinder en deux troncs, l'un donnant naissance à l'artère thyroïdienne inférieure et à l'artère cervicale ascendante, l'autre à l'artère scapulaire supérieure et à l'artère cervicale transverse superficielle. Le tronc thyro-scapulaire peut naître en dehors du muscle scalène antérieur (Quain), ou entre les muscles scalènes.

Dans un cas où le tronc thyro-scapulaire naissait entre les muscles scalènes, Gruber l'a vu perforer le muscle scalène antérieur. Le nombre des branches du tronc thyro-scapulaire peut être porté à cinq par l'adjonction aux quatre branches normales d'une branche surnuméraire comme l'artère vertébrale, l'artère mammaire interne, l'artère cervicale profonde, l'artère intercostale supérieure.

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire posté.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité. S'inscrire ou se connecter à votre compte.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre localisation

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion