La vessie est un réservoir, extensible dont la capacité est limitée par sa structure.

La capacité de la vessie est variable : petit besoin 200 a 300ml, gros be­soin 500ml. Au delà la distension de la vessie est douloureuse (quand l'urine ne peut plus s'écouler jusqu'à S ou 4 L au-delà elle se rompt)

 

Sur une coupe sagittale la vessie a la forme d'un cône avec un sommet antérieur qui se prolonge par un ligament fibreux ; l'ouraque.

 

A sa face postérieure l'abouchement des deux uretères en haut et le départ de l'urètre en bas délimitent une région appelée le trigone vésical (il a une origine mésoblastique du fait de l'intégration dans la vessie d'une partie du canal de Wolff)

 

Le trigone est la partie la plus épaisse, sa muqueuse est lisse,sur le plan fonctionnel il se contracte lorsque la vessie se vide.

 

La muqueuse vésicale

 

L'urothélium de la muqueuse vésicale est le plus épais 6-7 couches cellulaires Le trigone compte trois couches

 

Le chorion possède deux couches : la couche superficielle : vaisseaux sanguins, lymphathiques, elle nourrit l'urothélium, la couche profonde est plus épaisse et participe à l'adaptation de la vessie au volume.

 

Les modifications de la vessie surviennent plus fréquemment chez les femmes du fait de la faible longueur de l'urètre, et sont souvent consécutives à une inflammation de la vessie.

 

On peut observer des petits îlots d'urothélium dans le chorion (qui sont en fait des replis de l'urothélium qui s'enfoncent dans le chorion) les nids de Von Brunn).

 

La métaplasie Malpighienne de l'urothélium est une transformation de l'urothélium en épithélium malpighien, les cellules deviennent hormono-sensibles au niveau du trigone (modifications cycliques comme au niveau du vagin).

 

Dans le cas d'une métaplasie glandulaire l'urothélium se transforme en épithélium glandulaire muco-sécrétant .Ces métaplasies s'observent au niveau du trigone.

 

Le diverticule de la muqueuse s'enfonce dans la paroi musculeuse de la vessie.

Image microscopique montrant l'épithélium de la vessie.

 

La musculeuse (Détrusor)

 

La musculeuse possède deux couches circulaire externe et longitudinale interne.

 

Elle apparaît avec des faisceaux de fibres musculaires lisses qui s'entrecroisent, plexiformes.

 

Elle est renforcée par des fibres musculaires lisses de la couche longitudinale des uretères (important sur le plan fonctionnel)

 

Au niveau du col de la vessie, la musculeuse de la couche circulaire s'épaissit pour former le sphincter lisse urétro-vésical.

 

L'adventice

 

Au niveau du dôme l'adventice est tapissé par une séreuse.

­

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire posté.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité. S'inscrire ou se connecter à votre compte.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre localisation

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion

Gardez le contact inscrivez-vous à notre newsletter.