Index de l'article

 

Rapports du conduit auditif externe

Le conduit auditif externe présente quatre parois affectant chacune avec les régions du voisinage un rapport essentiel qui me paraît propre à les désigner. Ces parois sont : 1, supérieure ou crânienne ; 2, inférieure ou parotidienne ; 3, antérieure ou temporo-maxillaire ; 4, postérieure ou mastoïdienne. La paroi supérieure ou crânienne est en rapport avec la fosse cérébrale moyenne. Elle n'est séparée de la dure-mère que par une lamelle osseuse souvent fort mince, et l'on conçoit qu'un abcès de l'oreille externe occupant la paroi supérieure puisse déterminer la production d'une encéphalo-méningite; nous en avons signalé un cas plus haut. La paroi antérieure ou répond directement à la cavité glénoïde du temporal et par conséquent à l'articulation temporo-maxillaire aussi, toutes les fois que l'inflammation occupe cette paroi, la mastication est gênée et provoque de vives douleurs.

Un autre accident plus sérieux est la contusion et probablement la fracture de la portion osseuse de cette paroi ( Je dis probablement, parce que je n'ai pas trouvé de fracture de la paroi inférieure du conduit auditif externe vérifiée par l'autopsie: cependant, lorsqu'à la suite d'un coup sur le menton il y a un écoulement de sang par l'oreille; quand le malade éprouve une vive douleur à mouvoir la mâchoire et ressent une légère crépitation dans l'oreille lorsqu'il mange, comme cela est signalé dans la Gaz. des hôpitaux par M. le D. Sonrier, il y a lieu de penser que la paroi antéro-inferieure du conduit a été fracturée.). Cette fracture se produit dans des conditions telles, qu'elle peut en imposer très-aisément pour une fracture de la base du crâne. Supposons en effet une chute ou un choc violent sur le menton il y a transmission au condyle et à la paroi osseuse du conduit celle-ci se fracture, le malade éprouve un degré plus ou moins prononcé de commotion cérébrale, et il perd du sang par l'oreille.

L'otorragie traumatique doit faire penser à bon droit à une fracture du rocher cependant, de ce qu'un malade perd du sang par l'oreille, même en assez grande abondance, à la suite d'un coup ou d'une chute, il ne faut pas toujours conclure qu'il est atteint d'une fracture de la base du crâne, ainsi qu'on est, assez légitimement d'ailleurs, porté à le croire. Ce point de chirurgie a été bien développé dans sa thèse inaugurale par mon élève et ami le docteur Le Bail, qui prit pour point de départ de son travail un malade de mon service dont l'observation y est relatée sous le n. 15.

Le sang en effet peut provenir du conduit auditif externe il peut résulter d'une déchirure du tympan ou de la muqueuse de la caisse, ainsi que nous en signalerons plus loin des exemples, sans qu'il y ait fracture du crâne. Le docteur Le Bail signale avec Hyrtl une perforation de la paroi inférieure du conduit ce dernier auteur la considérerait comme un résultat de l'usure produite par les frottements du condyle chez les personnes âgées et qui ont perdu leurs dents; cette perforation prédisposerait a la fracture et aux déchirures du conduit. Le fait existe, mais il est susceptible d'une autre interprétation.

La paroi inférieure ou parotidienne est en rapport dans toute sa profondeur avec la loge parotidienne, dont elle forme la limite supérieure. Donc tout abcès développé au niveau de cette paroi aura une tendance à fuser dans la loge parotidienne; réciproquement, un abcès parotidien pourra s'ouvrir dans le conduit auditif.

La paroi postérieur ou mastoïdienne affecte un rapport d'autant plus immédiat avec l'apophyse mastoïde qu'elle est privée de cartilage. Nous avons vu plus haut les conséquences qui résultent de la continuité du périoste des deux régions.

Vaisseaux et nerfs du conduit auditif externe

Les artères proviennent de la carotide externe, par l'intermédiaire de l'auriculaire postérieure et des branches parotidiennes. Les veines aboutissent à la jugulaire externe et à la temporale. Les lymphatiques se rendent, comme ceux du pavillon, au ganglion préauriculaire et aux ganglions sus-mastoïdiens.

Les nerfs proviennent de trois sources !a branche auriculaire du plexus cervical superficiel, un filet du nerf auriculo-temporal et le rameau auriculaire du pneumogastrique. On s'explique ainsi l'exquise sensibilité du conduit auditif et les troubles sympathiques que peuvent produire son inflammation et même son exploration à l'aide du speculum.

Forum anatomie

Aucune discussion encore créée

QCM d'anatomie

Le cubitus ou ulna
Questionnaires à propos du cubitus.
L'humérus
Questions à propos de l'humérus.
QCM Anatomie de l'estomac
5 QCM concernant l'anatomie de l'estomac.
Ostéologie de l'épaule 3, la scapula 1
Chaque QCM a au moins une proposition juste, et au moins une fausse. (y compris la proposition E) Chaque QCM n'a qu'une seule et unique combinaison correcte.
ostéologie de l'épaule 4, scapula 2
Chaque QCM a au moins une proposition juste, et au moins une fausse. (y compris la proposition E) Chaque QCM n'a qu'une seule et unique combinaison correcte.
Ostéologie de l'épaule 2, la clavicule
Chaque QCM a au moins une proposition juste, et au moins une fausse. (y compris la proposition E) Chaque QCM n'a qu'une seule et unique combinaison correcte.
La scapula (omoplate)
Questionnaire à propos de la scapula (omoplate)

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion