L'anémie ferriprive est causée par un manque de fer, souvent due à une perte de sang ou à une grossesse. Elle est traitée avec des comprimés de fer prescrits par un médecin généraliste et en mangeant des aliments riches en fer.

Vérifiez si vous avez une anémie ferriprive

Les symptômes les plus courants peuvent inclure :

  • Fatigue et manque d'énergie
  • Essoufflement
  • Battements de cœur perceptibles (palpitations cardiaques)
  • Peau pâle

 Symptômes moins communs de l'anémie ferriprive

Les symptômes moins courants de l'anémie ferriprive (qui ne sont généralement pas liés à la grossesse) comprennent :

  • Mal de tête
  • Des bourdonnements ou sifflements dans votre tête (acouphènes)
  • Un goût étrange
  • Une sensation de démangeaison
  • Une langue douloureuse
  • La perte de cheveux (plus de cheveux qui tombent lors du brossage ou du lavage)
  • Des envies de manger des articles non alimentaires (par exemple, du papier ou de la glace) - appelé pica
  • Une difficulté à avaler (dysphagie)
  • Des plaies ouvertes douloureuses (ulcères) dans les coins de votre bouche
  • Des ongles en forme de cuillère
  • Le syndrome des jambes sans repos

Votre médecin vous posera des questions sur votre style de vie et vos antécédents médicaux.

Si la raison de l'anémie n'est pas claire (comme une grossesse), votre médecin pourrait commander des tests pour déterminer ce qui peut causer les symptômes.

Il peut également vous référer à un spécialiste pour d'autres vérifications.

Prélèvements sanguins pour l'anémie ferriprive

Normalement votre médecin prescrira un test de numération de la formule sanguine (NFS). Cela permettra de savoir si le nombre d’hématies que vous avez (votre nombre de globules rouges) est normal.

Vous n'avez pas besoin de faire quoi que ce soit pour vous préparer à ce test.

L'anémie ferriprive est le type le plus commun d'anémie. Il y en a d'autres, comme la vitamine B12 et l'anémie folique, que l'analyse sanguine vérifiera également.

Traitement de l'anémie ferriprive

Une fois que vous avez trouvé la raison pour laquelle vous avez une anémie - par exemple, un ulcère ou des règles abondantes - votre médecin recommandera un traitement.

Si votre test sanguin montre que votre nombre de globules rouges est faible (insuffisant), on vous prescrira des comprimés de fer pour remplacer le fer qui manque à votre corps.

Les comprimés prescrits sont plus forts que les suppléments que vous pouvez acheter dans les pharmacies et les supermarchés.

Vous devrez les prendre pendant environ 6 mois. Boire du jus d'orange après l'avoir pris peut aider votre corps à absorber le fer.

Certaines personnes ont des effets secondaires comme :

  • Une constipation ou diarrhée
  • Des douleurs au ventre
  • Une cardialgie
  • Des malaises
  • Des selles noires

Essayez de prendre les comprimés avec ou peu après e repas pour réduire le risque d'effets secondaires. Il est important de continuer à prendre les comprimés même si vous avez des effets secondaires

Conservez les comprimés de supplément de fer hors de la portée des enfants. Une surdose de fer chez un jeune enfant peut être fatale

Votre médecin généraliste peut effectuer des analyses sanguines répétées au cours des prochains mois pour vérifier que vos taux de fer sont normaux.

Choses que vous pouvez faire vous-même

Si votre régime alimentaire cause en partie votre anémie ferriprive, votre médecin généraliste vous dira quels aliments sont riches en fer afin que vous puissiez en manger davantage.

Consommez plus de :

  • Des légumes feuillus vert foncé comme le cresson et le chou frisé
  • Des céréales et du pain avec du fer supplémentaire en eux (enrichis)
  • De la viande
  • Des légumineuses (haricots, pois et lentilles)
  • D'autres aliments qui sont une bonne source de fer.

Evitez :

  • Le thé
  • Le café
  • Le lait et produits laitiers

Des aliments riches en acide phytique - comme les céréales complètes, qui peuvent empêcher votre corps d'absorber le fer des autres aliments et des pilules

De grandes quantités de ces aliments et boissons font qu'il est plus difficile pour votre corps d'absorber le fer.

Vous pourriez être référé à un diététicien spécialisé si vous avez du mal à inclure du fer dans votre alimentation.

Les causes de l'anémie ferriprive

Si vous êtes enceinte, l'anémie ferriprive est le plus souvent causée par un manque de fer dans votre alimentation.

Les règles abondantes et la grossesse sont des causes très communes d'anémie ferriprive. Les périodes lourdes peuvent être traitées avec des médicaments.

Pour les hommes, et pour les femmes dont les règles ont cessé, l'anémie ferriprive peut être un signe de saignement dans l'estomac et les intestins causé par :

  • La prise d’anti-inflammatoire non stéroïdiens AINS tels que l’aspirine et l’ibuprofène
  • Un ulcère de l'estomac
  • Un gonflement du gros intestin (colite) ou du tube alimentaire (œsophage)
  • Des hémorroïdes
  • Un cancer de l'intestin ou de l'estomac - mais ceci est moins commun

Toute autre pathologie ou action entraînant une perte de sang peut entraîner une anémie ferriprive.

Si vous laissez votre anémie ferriprive non traitée

Anémie ferriprive non traitée :

  • Peut augmenter le risque de maladie et d'infection - un manque de fer affecte le système immunitaire
  • Peut augmenter votre risque de développer des complications qui affectent le cœur ou les poumons - comme un rythme cardiaque anormalement rapide (tachycardie) ou une insuffisance cardiaque
  • Pendant la grossesse peut causer un plus grand risque de complications - avant et après la naissance

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire posté.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité. S'inscrire ou se connecter à votre compte.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre localisation

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion