On déplore une nouvelle victime du virus de la grippe aviaire en Indonésie.

Après une semaine difficile crash d'avion, glissement de terrain, et tremblement de terre l'Indonésie est à nouveau frappée.

Le bilan humain est lourd 65 des 165 personnes décédées dans le monde pour cause d'infection par le virus H5N1 sont morts en Indonésie.

Le poulet faisant partie de la nourriture de base, il y a de fortes probabilités que le virus va continuer à faire des victimes au sein de la population, en particulier chez les plus démunis.

Pour rappel, on craint que la transmission interhumaines du virus qui pourrait se produire en cas de mutation du virus.

Cette mutation est d'autant plus probable que le virus se développe. La propagation d'un tel virus dans un pays quel qu'il soit aurait des répercussions à l'échelle mondiale.

On comprend donc l'intérêt des pays à coopérer pour lutter contre ce danger potentiel.

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire posté.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité. S'inscrire ou se connecter à votre compte.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre localisation

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion