Le syndrome hémolytique et urémique est une microangiopathie thrombotique rare, habituellement observée chez les nourrissons et les enfants de moins de 5 ans.

Elle survient généralement après une poussée de diarrhée sanglante provoquée par E. coli produisant de la toxine Shiga et se caractérise par une anémie hémolytique microangiopathique, une thrombocytopénie et une lésion rénale aiguë. Nous rapportons le premier cas de syndrome hémolytique et urémique chez un nourrisson après une gastro-entérite à Norovirus.

Présentation du cas

Un nourrisson de sexe masculin âgé de neuf mois a été admis avec des antécédents de diarrhée aqueuse et non sanglante pendant 8 jours, des vomissements et une diminution de l'absorption par voie orale. L'examen physique a révélé une tension artérielle normale, une pâleur et un œdème généralisé. Les résultats de laboratoire étaient significatifs pour l'anémie hémolytique microangiopathique, la thrombocytopénie et l'azotémie. Les études sur les selles avec Multiplex Qualitative PCR transcriptase inverse PCR étaient positives pour Norovirus GI / G II. Son parcours clinique était inhabituellement sévère, compliqué par une oligoanurie et une aggravation de l'urémie nécessitant une dialyse péritonéale, mais avec un éventuel rétablissement complet.

Conclusions

À notre connaissance, il s'agit du premier cas de SHU associé à un norovirus chez un nourrisson. Compte tenu de l'omniprésence de ce virus en tant que cause majeure de la diarrhée, ainsi que de la disponibilité accrue de la PCR multiplex qualitative dans les laboratoires de référence, il est fort possible que nous en voyions davantage à l'avenir.

Lire l'intégralité du rapport de cas en anglais. 

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire posté.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité. S'inscrire ou se connecter à votre compte.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre localisation

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion