Un examen systématique

La stimulation percutanée du nerf tibial a été proposée pour le traitement du syndrome d’hyperactivité vésicale, de la rétention urinaire non obstructive, de la vessie neurogène, des troubles mictionnels pédiatriques et de douleur pelvienne chronique/syndrome de la vessie douloureuse. Malgré la rédaction d’un certain nombre de publications au cours des dix dernières années, le rôle de la stimulation percutanée du nerf tibial dans les dysfonctionnements de l'appareil urinaire reste incertain. Un examen systématique des documents sur la stimulation percutanée du nerf tibial a été réalisé dans le but de mieux préciser les potentialités et les limites de cette technique dans le traitement du syndrome de la vessie hyperactive et dans d'autres conditions urologiques mentionnés ci-dessus.

Méthodes

Une recherche bibliographique MEDLINE et ISI Web a été réalisée. Les termes de recherche utilisés étaient "nerf tibial" et chacune des conditions déjà mentionnées, sans limite de temps. Une évaluation du niveau de preuve pour chaque étude a été effectuée.

Résultats

La stimulation percutanée du nerf tibial s’est avérée efficace dans 37-100% des patients avec une vessie hyperactive, dans 41-100% des patients atteints de rétention urinaire non obstructive et jusqu'à 100% des patients atteints de douleur pelvienne chronique/syndrome de la vessie douloureuse, les enfants présentant un syndrome d’hyperactivité vésicale/dysfonction mictionnelle et les patients atteints de pathologies neurogène. Aucune complication majeure n'a été signalée.

Les essais contrôlés randomisés ne sont disponibles que pour la vessie hyperactive (4 études) et la douleur pelvienne chronique/syndrome de la vessie douloureuse (2 études). La preuve de niveau 1 de l’efficacité pour la vessie hyperactive de la de la stimulation percutanée du nerf tibial est disponible. Des résultats prometteurs, confirmées par des études randomisées et contrôlées, ont été obtenus dans les autres indications considérées.

Conclusions

La stimulation percutanée du nerf tibial est une option sûre et efficace pour traiter les patients atteints par le syndrome d’hyperactivité vésicale. D'autres études sont nécessaires pour évaluer le rôle des stimulations percutanées du nerf tibial dans les autres indications et d'évaluer la durabilité à long terme du traitement. Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour répondre à plusieurs questions sans réponse au sujet de la stimulation percutanée du nerf tibial.

Cet article est une traduction du résumé de "Percutaneous tibial nerve stimulation (PTNS) efficacy in the treatment of lower urinary tract dysfunctions: a systematic review" sous licence CCA.

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire posté.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité. S'inscrire ou se connecter à votre compte.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre localisation

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion