Le traitement de la schistosomiase repose sur le praziquantel (PZQ), un médicament anthelminthique utilisé depuis plus d'une génération. En dépit de ses performances reconnues en matière de traitement et de lutte contre la schistosomiase et d'autres infections à platyhelminthes, le praziquantel présente des défauts et son incapacité à lutter contre les séquelles de la maladie appelle de nouvelles stratégies thérapeutiques.

Les espèces de moustiques invasives (IMS) du genre Aedes sont une source de préoccupation croissante en Europe en raison de leur capacité à transmettre d'importantes maladies virales chez l'homme. Une surveillance entomologique visant à détecter précocement la circulation des moustiques exotiques et des flavivirus en Ligurie, dans le nord-ouest de l'Italie, est effectuée depuis 2011.

Au cours de la dernière décennie, la résistance aux antimoniés est devenue un grave problème en raison de l’émergence de souches pharmacorésistantes.

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion