Le cœur est un muscle creux dont le but est d'assurer la circulation du sang à travers d'une part le ventricule dr­oit et d'autre part le ventricule gauche.

­

On peut distinguer deux grands types d'ischémies, en fonction de l'origine de l'insuffisance d'apport sanguin.

Les artères peuvent se dégrader de deux façons :

 
 
  • en se dilatant de façons anormale (les anévrismes). Il y a disparition des fibres élastiques de la média ; d'origine congénitale dans le cas de la maladie de Marfan ou chez les personnes âgées une dégénérescence acquise.
  • du fait d'une surcharge athéromateuse.
 
­Exploration du retour sanguin par la distalité ; elle est surtout importante en ce qui concerne les membres inférieurs. ­

L'hémorragie aiguë est la défaillance circulatoire aiguë la plus redoutée.

L'aorte donne naissance à des collatérales.

­­ ­­L'insuffisance coronaire est la première cause de mortalité en France. ­­ ­

­

Uniformisé par la conférence d'Ustein en Norvège, l'arrêt circulatoire inopiné est un arrêt de la fonction respiratoire qui survient en dehors de toutes causes environnementales ou de pathologies antérieures. Il est soudain, inattendu et peut survenir chez une personne en bon état de santé. Une réanimation cardio-pulmonaire doit être immédiatement réalisée.

 

 

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion