Ce sont des plaies qui souvent démangent. Ces marques peuvent apparaître sur n'importe quelle partie de la peau. Les marques varient de la taille d’une pointe de stylo à celle d’une assiette. Elles peuvent se connecter pour former des taches encore plus grandes.

Une tâche disparaît souvent en 24 heures ou moins. Les nouvelles tâches peuvent apparaître au fur et à mesure que les anciennes disparaissent, de sorte que les tâches peuvent durer quelques jours ou plus. Une crise d'urticaire dure généralement moins de six semaines. Dans ce sas on parle d’urticaire aiguë. Si les taches durent plus de 6 semaines, l’urticaire est dite chronique.

Les taches aiguës résultent souvent d'une allergie, mais elles peuvent avoir de nombreuses autres causes.

Le terme médical pour les taches est l'urticaire. Lorsque les grandes marques se produisent plus profondément sous la peau, le terme médical est œdème de Quincke. Cela peut se produire avec de l'urticaire et provoque souvent un gonflement des paupières et des lèvres.

Si cela se produit, la personne a immédiatement besoin de soins d'urgence.

Urticaires : signes et symptômes

Les signes les plus courants de l'urticaire sont :

  • Un gonflement légèrement surélevé, rose ou rouge.
  • Des écailles qui sont seules, groupées ou qui se connectent sur une grande surface.
  • Un gonflement de la peau qui disparaît tout de suite ou dans les 24 heures à un endroit mais peut apparaître à un autre endroit
  • En ce qui concerne les symptômes, l'urticaire généralement provoque des démangeaisons. Cela peut parfois piquer ou faire mal.

Certaines personnes ont de l'urticaire toujours au même endroit ou des taches sur le corps. Ces personnes ont souvent un déclencheur (ce qui cause l'urticaire). Chaque fois qu'ils sont exposés à ce déclencheur, ils ont de l'urticaire.

Qui souffre d’urticaire ?

L'urticaire est très fréquente. Tout le monde peut en avoir.

Qu'est-ce qui cause l'urticaire ?

Une réaction allergique peut déclencher l'urticaire. Ce qui déclenche généralement une réaction allergique comprend :

  • La nourriture : Fruits (en particulier les agrumes), lait, œufs, arachides, noix et fruits de mer.
  • Les médicaments
  • Les piqûres d'insecte
  • Les animaux
  • Le pollen
  • Toucher une substance allergène comme le latex.
  • Les injections pour les allergies.

Les autres causes d'urticaire sont :

  • Les infections, y compris le rhume et les infections causées par certaines bactéries ou champignons.
  • Certaines maladies, notamment un type de vascularite, le lupus et des maladies de la thyroïde.
  • L’exposition au soleil (urticaire solaire), à la chaleur, au froid ou à l'eau.
  • L’exercice
  • Le stress
  • La pression sur la peau, par exemple en étant assis trop longtemps.
  • Le contact avec des produits chimiques.
  • Le grattage la peau.
  • L'urticaire peut apparaitre quelques minutes après l'exposition au déclencheur. Ou peut, être retardée de plus de deux heures.

Urticaire : diagnostic et traitement

Comment est diagnostiquée l'urticaire ?

Quand un patient a de l'urticaire, un dermatologue peut souvent poser le diagnostic en regardant la peau. Trouver la cause de l'urticaire peut toutefois être plus compliqué. Cela est particulièrement vrai pour l'urticaire qui dure depuis plus de 6 semaines.

Pour savoir ce qui cause votre urticaire, un dermatologue examinera les antécédents médicaux, pose des questions et procéde à un examen physique. Il peut également prescrire les tests suivants :

  • Tests d'allergie (sur la peau ou tests sanguins).
  • Prise de sang (pour écarter une maladie ou une infection).
  • Biopsie de la peau.

Pour effectuer une biopsie de la peau, un petit morceau de peau affectée est prélevée afin d’être examinée au microscope.

Comment traiter l'urticaire ?

Dans le cas d'urticaire léger ou modéré, le traitement le plus courant est un antihistaminique non sédatif (ne provoque pas de somnolence). Les antihistaminiques soulagent les symptômes tels que les démangeaisons.

Les antihistaminiques sont également prescrits pour traiter l’urticaire chronique (d’une durée supérieure à 6 semaines). Lorsqu’ils sont prescrits le médicament doit être pris tous les jours pour prévenir la formation d’urticaire. Il existe de nombreux antihistaminiques sur le marché. Certains rendent somnolent, d'autres pas.

Les médicaments prescrits pour traiter l'urticaire comprennent :

  • Les antagonistes de l'histamine
  • Les corticostéroïdes comme la prednisone
  • Ceux-ci sont prescrits pour une utilisation à court terme en raison des effets secondaires d'une utilisation plus longue.
  • La Dapsone, est un antibiotique qui peut aussi soulager les rougeurs et les gonflements.
  • L’Omalizumab Ce médicament injectable peut aider les patients atteints d'urticaire chronique idiopathique, un type d'urticaire pouvant durer des mois, voire des années.
  • Autres médicaments qui combattent l'inflammation (rougeur et gonflement).

Dans certains cas d'urticaire ou d'œdème de Quincke (une affection semblable à l'urticaire, mais le gonflement se produit plus profondément dans la peau), une injection d'épinéphrine (injection d'adrénaline) peut être nécessaire.

Tous les médicaments ont des effets secondaires possibles.

Traitement de l’urticaire chronique

Pour traiter un type d'urticaire chronique appelé UCI, qui peut durer six semaines ou plus, voire parfois plusieurs années, on utilise des antihistaminiques et l'omalizumab.

Les recherches montrent que près de 50% des personnes atteintes ont toujours de l’urticaire après un traitement aux antihistaminiques. L’omalizumab, qui est injecté sous la peau, a montré qu’il soulageait les démangeaisons et effaçait l’urticaire chez certaines personnes atteintes. Dans une étude, 36 % des patients traités par omalizumab n'ont signalé aucune démangeaison ni urticaire après le traitement.

Résultats

Dans la plupart des cas, l’urticaire n’est pas sérieuse. Chez les enfants elle peut disparaitre en même temps que leur allergie.

Certaines personnes atteintes d'urticaire chronique (durant plus de 6 semaines) voient l’urticaire disparaitre d'elle-même, souvent en l'espace d'un an. Pour beaucoup de personnes atteintes d'un cas chronique, cependant, l’urticaire persiste pendant des mois ou des années.

Si l’urticaire persiste ou deviennent sévère, il est important de se faire examiner par un médecin. L'urticaire peut être le signe d'une maladie interne. Certaines personnes développent un gonflement grave.

En cas d'urticaire accompagné d’une détresse respiratoire (mal à respirer) ou une difficulté à déglutir (avaler), il est impératif de se rendre aux urgences immédiatement.

Conseils

Lorsque l'urticaire est légère, le traitement n’est pas nécessaire. Souvent les démangeaisons peuvent être soulagées en plaçant un tissu froid sur l’urticaire ou en prenant des douches fraîches.

En cas de réaction allergique grave, par exemple un essoufflement, un médicament sur ordonnance appelé « auto-injecteur d’adrénaline » arrête la réaction allergique lorsqu’il est injecté dans la cuisse.

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire posté.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité. S'inscrire ou se connecter à votre compte.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre localisation

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion