Étant connu le point où s'arrête la paralysie, on peut donc indiquer la partie de la moelle qui a été lésée, à la condition de connaître exactement l'origine des nerfs par rapport aux diverses vertèbres.


Voici la liste qui a été dressé dans ce but par Jadelot :

1° Paire cervicale, au niveau du grand trou occipital.

2° Paire cervicale, très-peu au-dessous de l'occipital.

3° Paire cervicale, un peu au-dessous du milieu de l'espace compris entre l'occipital et l'apophyse épineuse de l'axis.

4° Paire cervicale, à la hauteur de l'épine de l'axis et au-dessus.

5° Paire cervicale, à la hauteur de l'épine de la troisième vertèbre et au-dessus jusque près de l'épine de la seconde.

6° Paire cervicale, au-dessus de la troisième vertèbre, jusques un peu au-dessus de celle de la quatrième.

7° Paire cervicale, depuis l'épine de la quatrième vertèbre et au-dessus jusqu'à celle de la cinquième.

8° Paire cervicale, depuis l'épine de la cinquième vertèbre jusqu'au-dessus de l'épine de la sixième.

Ces huit paires cervicales fournissent au cou et au membre supérieur. Pour que ces parties soient paralysées, il faudra que la lésion siège au moins à la cinquième cervicale. Toute fracture siégeant au-dessous de ce point n'aura aucune action sur la motilité ou la sensibilité du membre supérieur, a moins cependant que les nerfs ne soient comprimés à leur sortie du trou de conjugaison, ce qui est rare.

1° Paire dorsale, au-dessus de l'épine de la sixième vertèbre jusqu'à celle de la septième.

2° Paire dorsale, depuis l'épine de la septième vertèbre cervicale jusqu'à celle de la première vertèbre dorsale.

3° Paire dorsale, depuis l'épine de la première vertèbre dorsale jusqu'au milieu de l'intervalle compris entre cette éminence et celle de la seconde vertèbre dorsale.

4° Paire dorsale, au-dessus de la deuxième épine dorsale, jusques un peu au-dessous de cette éminence.

5° Paire dorsale, un peu au-dessus de la troisième épine dorsale jusqu'un peu au-dessous de cette éminence.

6° Paire dorsale, un peu au-dessus de la quatrième épine dorsale jusqu'au-dessous de cette éminence.

7° Paire dorsale, à la hauteur de la cinquième épine dorsale et au-dessus.

8° Paire dorsale, de la cinquième épine dorsale jusques un peu au-dessus de la sixième.

9° Paire dorsale, de la sixième épine dorsale jusques un peu au-dessus de la septième.

10° Paire dorsale, de la septième épine dorsale jusqu'au-dessus de la huitième.

11° Paire dorsale, de la huitième épine dorsale jusques un peu au-dessus de la neuvième.

12° Paire dorsale, de la neuvième épine dorsale jusqu'au-dessus de la onzième.

 

Les cinq paires lombaires leurs origines, qui se recouvrent successivement, sont comprises depuis l'épine de la onzième vertèbre dorsale jusqu'au-dessous de l'épine de la douzième.

Les cinq paires sacrées leurs origines, qui se recouvrent aussi successivement, s'étendent de l'épine de la douzième vertèbre dorsale à celle de la première vertèbre lombaire.

Il résulte de ce tableau qu'une fracture au niveau de la douzième vertèbre dorsale paralysera le plexus sacré.

Si la lésion de la moelle porte sur la onzième dorsale, le plexus lombaire et le plexus sacré seront paralysés.

Une fracture siégeant au niveau de la cinquième dorsale déterminera la paralysie des plexus lombaire et sacré, plus celle des parois abdominales, qui reçoivent leurs nerfs des cinq dernières paires dorsales.

Une fracture au niveau de la première dorsale paralysera les parties précédentes, et la paralysie montera jusqu'au troisième espace intercostal. Une fracture occupant la sixième ou la septième cervicale paralysera les plexus sacré et, lombaire, les parois abdominales, tous les espaces intercostaux. Le nerf phrénique, naissant des troisième et quatrième nerfs cervicaux, a ses origines placées au-dessus de l'axis aussi la luxation de cette vertèbre sur la troisième n'entrame-t-elle pas nécessairement la mort. Une luxation de l'atlas sur l'axis entraîne toujours une mort instantanée.

D'après anatomie topographique par P. Tillaux. 

 

 

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire posté.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité. S'inscrire ou se connecter à votre compte.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre localisation

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion