––>

Index de l'article

La région sous-hyoïdienne est circonscrite en haut, par l'os hyoïde en bas, par la fourchette du sternum sur les côtés, par le bord antérieur des muscles sterno-cléido-mastoïdiens droit et gauche.

 

Impaire et symétrique, la région sous-hyoïdienne présente de nombreuses variétés de forme et de dimension, suivant les âges, les sexes et les sujets. Chez les enfants et les femmes, elle est uniformément arrondie, presque privée de saillies aussi les points de repère pour la trachéotomie y sont-ils souvent difficiles à déterminer chez l'homme, au contraire, surtout chez les sujets maigres, les cartilages du larynx font à travers la peau un relief très-appréciable à la vue et au toucher.

Il existe deux méplats sur les côtés de la ligne médiane, et au-dessus du sternum une dépression variable suivant les sujets, mais constante, appelée creux sus-sternal. C'est un endroit périlleux que le chirurgien doit soigneusement éviter à cause des vaisseaux qui l'avoisinent. De plus, la trachée, quasi sous-cutanée à son origine au cricoïde, est profondément située à ce niveau, d'où le précepte capital d'inciser le-plus haut possible dans l'opération de la trachéotomie.

On trouve successivement dans la région sous-hyoïdienne, en procédant de haut en bas : l'os hyoïde, le cartilage thyroïde, rattaché à l'os hyoïde par la membrane thyrohyoïdienne ; le cartilage cricoïde, anneau très-étroit, surtout en avant, que relie au cartilage thyroïde la membrane crico-thyroïdienne, la trachée-artère, qui, naissant de l'anneau cricoïdien, se dirige en bas jusqu'à la fourchette du sternum pour pénétrer dans le thorax.

Ces diverses parties, solidement rattachées l'une à l'autre, constituent le conduit laryngo-trachéal. Il y faut ajouter le corps thyroide, à cause de l'adhérence intime que présente la partie moyenne ou isthme de ce corps avec les premiers anneaux de la trachée. L'œsophage se trouve situé en arrière de la trachée, qu'il déborde un peu à gauche.

Le larynx, la trachée-artère, le corps thyroïde, la portion laryngienne du pharynx et l'œsophage, constituent donc les parties fondamentales de la région sous-hyoïdienne.

J'étudierai d'abord les couches situées au-devant du conduit laryngo-trachéal, ce conduit lui-même et ensuite l'œsophage.

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire posté.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité. S'inscrire ou se connecter à votre compte.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre localisation

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion