C'est le passage des nutriments, de l'eau , des électrolytes depuis la lumière du tube digestif dans le sang ou la lymphe.

 

Sites d'absorption

  • il y a peu d'absorption au niveau de l'estomac: une partie de l'alcool, l'aspirine.
  • au niveau du colon: eau, électrolytes, sels biliaires (action mineure).

Le site électif de l'absorption est l'intestin grêle, avec une seule assise d'entérocytes et les villosités.

 

Tout est fait pour augmenter la surface d'absorption qui se fait surtout au niveau de l'intestin proximal (alors que le distal contient les matières fécales)

 

C'est un tube de :

  • 3m de long,
  • 4 cm de diamètre,
  • 0,33m2 de surface.

On va multiplier la surface par :

  • les valvules conniventes ; au niveau du duodénum, elles ont pour rôle de ralentir l'arrivée du chyle Ici, elles augmentent la surface d'un facteur 3,
  • les villosités, multiplient la surface par un facteur 10. On passe à un facteur 30 (10x3),
  • les microvillosités ; multiplication par un facteur 20. On passe à un facteur 600. La surface totale d'absorption est donc de 200m2.

Voies d'absorption

 

L'absorption se fait par voies sanguines ou lymphatiques.

 

La villosité est très richement vascularisée et centrée par un lymphatique: chylifère central.

 

Sauf situation pathologique, la circulation n'est jamais le facteur limitant l'absorption grâce au réseau capillaire et la déviation importante du sang vers le tube digestif (c'est pour cette raison qu'il faut éviter de manger avant un exercice musculaire important, attente d'environ 3h).

 

Absorption des glucides

 

Sites

 

L'absorption des glucides se fait essentiellement au niveau du duodénum (60%) et de la première moitié du jéjunum. Absorption très proximale.

 

Absorption presque complète : 0.5 à 1 % dans les matières fécales.

 

Ce sucre passe par voie sanguine dans le foie.

 

Mécanisme

 

L'absorption porte sur 3 sucres simples à l'issue de la digestion: glucose, galactose, fructose.

 

80% de l'absorption se fait par des mécanismes transmembranaires à travers les entérocytes. C'est un mécanisme de diffusion facilitée ; ces sucres utilisent un transporteur pour franchir la membrane.

 

Glucose et galactose ont le même transporteur Na+ dépendant. Na+ entre dans la cellule avec le sucre, il se détache du transporteur du fait du gradient et entraîne le sucre, une fois dans la cellule Na+ est expulsé et glucose et galactose ont deux possibilités : le glucose passe directement dans le sang par la veine porte et est ramené au foie soit glucose et galactose subissent la glycolyse et donnent du lactate et du pyruvate qui passent dans te sang par la veine porte.

 

Le transporteur du fructose n'est pas Na+ dépendant: soit le fructose passe tel quel dans la veine porte, soit il donne du glucose qui peut passer tel quel ou devenir du lactate ou du pyruvate. le fructose est un sucre simple à indice glycémique bas capté par le foie pour devenir du glucose il n'élève pas beaucoup la glycémie (utilisé chéries sportifs).

 

Mais pour le fructose il y a limitation du nombre de transporteurs, alors que pour te glucose et le galactose il n'y a pas de limitation au niveau de l'absorption, transporteurs en nombre pratiquement infini.

 

20% d'absorption paracellulaire entre les jonctions serrées ou par les trous que laisse la desquamation.

 

Mécanisme d'attraction par les solvants (solvent drag) ; le glucose attire l'eau et les électrolytes quand il passe par voie paracellulaire.

 

Absorption des protéines

 

Site

 

L'absorption des protéines se fait essentiellement dans la troisième partie du duodénum et au niveau du jéjunum.

 

L'absorption est plus proximale pour les oltgopeptides que pour les acides aminés.

 

Absorption moins complète que celle des glucides : on en retrouve 10% dans les selles.

 

L'absorption se fait par voie sanguine dans la veine porte puis dans le foie comme pour les glucides.

 

Mécanismes

 

- acides aminés

 

Absorption par diffusion facilité on connaît quatre types de transporteurs:

  • transporteur pour acidesaminés neutres, Na+ dépendant, c'est le plus important,
  • transporteur pour acides aminés basiques, Na+ dépendant, 1/10ème de l'activité du précédent,
  • transporteur pour la proline, l'hydroxyproline, la glycine, Na+ indépendants,
  • transporteur pour les acides aminés dicarboxyliques, Na+ dépendant, en arrivant dans la cellule il engage directement les acides aminés dans les réaction de transamination.

- oligopeptides

 

Transport actif : consomme de l'énergie, c'est un mécanisme direct et rapide d'absorption. Dans le sang de la veine porte on ne trouve pas de di et tri peptides car à l'intérieur de l'entérocyte il y a des enzymes qui finissent la dégradation.

 

Absorption des lipides

 

Captation par les entérocytes

 

La première étape de l'absorption des lipides est la désintégration micellaire: on trouve au contact de la bordure en brosse : des acides gras, des mono glycérides , du cholestérol et des lysolécithines.

 

Ils passent dans l'entérocyte par phénomène de diffusion simple en phase lipidique, en fonction du gradient de concentration.

 

Site

 

Toute la longueur de l'intestin grêle à partir du deuxième duodénum, tout le jéjunum et la majeure partie de l'iléon. La grande surface permet aux sels biliaires de jouer leur rôle de formation de micelles.

 

L'absorption n'est pas complète: on en retrouve 4% dans les matières fécales

 

Transformations intra-entérocytaires

 

Les lipides rentrent sous forme mono moléculaire, et quittent l'entérocyte sous forme particulaire: chylomicrons et lipoprotéines, ils subissent donc des modifications physiques. Ils subissent également des modifications chimiques comme l'estérification et l'intégration de composants non lipidiques (protidiques).

 

Resynthèse des triglycérides:

 

Les acides gras ne sont pas libres dans le cytoplasme, ils sont pris en charge par la Fatty Acid Binding Protein FABP qui a deux rôles: en prenant en charge les acides gras, elle participe à leur réestérification et les empêche d'avoir une action cytotoxique sur le cytoplasme.

 

La resynthèse des triglycérides s'effectue :

  • à 70% par la voie des mono glycérides : deux acides gras activés sous forme d'acylcoA et d'un mono glycéride donnent un triglycéride
  • à 30% par la voie du L3-glycerophosphate ou voie des acides phosphatidiques: un glycérophosphate (métabolisme des glucides) et trois acides gras forment un triglycéride.

Cholestérol et phospholipides

 

Le cholestérol va être pour sa plus grande partie estérifié.

 

Les phospholipides sont partiellement estérifies, la plus grande partie va être utilisée sur place

 

Transfert hors de la cellule

 

Ce fait sous forme de particules : chylomicrons et lipoprotéines.

 

Les chylomicrons sont de faible densité, ils sont constitués de 98% de lipides et de 2% de protéines ; ils ont un cœur de triglycérides entouré de cholestérol et entouré par des phospholipides et des protéines.

 

Pour les différentes particules plus la densité augmente, plus les triglycérides diminuent, plus les phospholipides et les protéines augmentent. C'est au niveau des LDL qu'il y a le plus de cholestérol.

 

Chylomicrons et lipoprotéines sont expulsés de la cellule par exocytose vers la lymphe.

 

Les lipides sont tous absorbés par voie lymphatique, sauf les acides gras inférieurs à cinq carbones qui peuvent être absorbés par voie sanguine.

 

Cette exocytose est favorisée par la présence des apoprotéines, qui sont soit amenés à l'entérocyte (80%), soit synthétisées par l'entérocyte (20%). Ces apoprotéines vont se fixer sur les particules et vont permettre:

  • l'exocytose
  • le transport ultérieur du chylomicron ou des lipoprotéines vers le site du métabolisme.

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire posté.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité. S'inscrire ou se connecter à votre compte.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre localisation

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion