Si on isole les différentes structures du tissu nodal, la fréquence de dépolarisation est différente.

  • le noeud sinusal a une fréquence de dépolarisation de 120/min.
  • le noeud atrio-ventriculaire de50 à 60/min.
  • le faisceaux de His de 30 à 40/min
  • le réseau de Purkinje de 5/min.

Les potentiels d'action qui naissent du noeud sinusal vont se propager :noeud auriculo-ventriculaire excité avant qu’il n’ait pu émettre ses propres potentiels d’action.
C’est la structure qui a la fréquence de dépolarisation la plus rapide qui commande le tissu nodal.
Tout le coeur va subir les influences du noeud sinusal :il est le pacemaker physiologique. Le coeur bat au rythme sinusal.
L’automatisme fait qu’il y a 120 battements par minute ;mais en réalité le coeur bat à 70 battement par minute, ceci est dû au système nerveux végétatif.
Si le noeud sinusal est détruit à cause d’une pathologie, on voit apparaître l’activité des autres structures : le noeud atrio-ventriculaire imposera sa fréquence = atriums et ventricules sont sous l’influence du noeud auriculo-ventriculaire = coeur en rythme nodal.
S’il y a un problème au niveau du faisceaux de His (fréquent) le noeud sinusal fonctionne normalement donc les atriums battent au rythme sinusal.
Les ventricules vont battrent à leur rythme = rythme idio-ventriculaire. On a une dissociation auriculo-ventriculaire ou bloc auriculo-ventriculaire visible à l’ECG.

 

Conduction intracardiaque

Toutes les fibres conduisent les potentiels d’action mais pas à la même vitesse. La conduction dans le tissu nodal est plus rapide que dans le tissu myocardique.
Au niveau de l’atrium, la conduction se fait par les fibres myocardiques par il y a
des voies préférentielles de conduction . Les potentiels d’action arrivent au noeud auriculo-ventriculaire et vont subir un net ralentissement, la vitesse est égale à 0,1m/s, car les fibres nodales sont plus ou moins petites et très enchevêtrés.
Le délai nodal est le temps pour passer du noeud auriculo-ventriculaire au ventricules.
Dans le plancher ventriculaire v= 5m/s
Dans le faisceau de His v=2m/s
Dans le réseau de Purkinje v=1m/s
Dans la partie sous-épicardique conduction par des fibres myocardiques v =0,4m/s.
L’atrium met 9/100 sec pour contracter l’atrium
A partir de la division du faisceau de His, la contraction du ventricule prend 16/100sec c’est le temps de conduction auriculo-ventriculaire et le temps mis au potentiel d’action pour aller du noeud sinusal au faisceau de His.
Une anomalie de ce temps de conduction , fait penser à un problème au niveau du faisceau de His.
La dépolarisation du ventricule: se fait d’abord par une dépolarisation du septum au milieu de gauche à droite puis l’ensemble du septum se dépolarise et enfin la pointe du coeur se dépolarise , avant la base ; ce qui est normal car la contraction se termine à la base du coeur ou sont abouchés les vaisseaux.
Activation globale en 24/100 sec

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire posté.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité. S'inscrire ou se connecter à votre compte.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre localisation

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion