Index de l'article

Le débit cardiaque est le volume de sang éjecté par minute par chaque ventricule.
Il dépend de deux facteurs: la fréquence cardiaque (nombre de battements cardiaques par minutes) et du volume d'éjection systolique. Le débit cardiaque est le même a droite et à gauche. Il est le même en tout point du circuit.

 

Débit cardiaque et facteurs de variation

Le volume d’éjection systolique

Le volume d’éjection systolique est de 80ml en moyenne.Il est très variable en fonction des individus car il dépend de :

  • L’aptitude physique.
  • L’entraînement de l’individu.
  • La force de contraction.
  • La quantité de sang au moment de l’éjection c’est à dire du volume télédiastolique.

Quand un sujet est très apte, entraîné, son cœur est musclé, gros, sa paroi plus épaisse. Son volume télédiastolique augmente donc, pouvant aller jusqu’à 200-250 ml. Ainsi le volume d’éjection systolique au repos est égal à 100ml voire 120ml et même pouvant atteindre dans les cas extrêmes 180ml.

Fréquence cardiaque

C’est le nombre de battements par minute. Elle est due à l’automatisme. Le nombre de battements est régulé par le tissu nodal lui-même régulé par le système nerveux végétatif.

Pour un sujet sédentaire:  le débit cardiaque est de 5,6l/min.

  • 70 x 0,08=5,6

Soit le même sujet entraîné : au repos il aura le même débit cardiaque (en effet les besoins sont les mêmes au repos).

Avec l’entraînement la fréquence cardiaque diminue car le volume d’éjection systolique augmente.

  • 56 x 0,1=5,6

L’intérêt d’une fréquence cardiaque basse est que pendant l’entraînement, on fait augmenter la fréquence cardiaque. Il est donc préférable de partir d’une fréquence cardiaque basse de plus le volume d’éjection systolique augmentant la vascularisation sera meilleure.

A l’inverse, si le débit cardiaque est multiplié par 2 la fréquence chez le sujet sportif est moins élevée.

Il existe cependant une fréquence cardiaque maximale qui correspond au temps minimum diastolique pour remplir le cœur.

  • fréquence cardiaque maximale = 220 - âge

La période cardiaque est de 84/100ème de seconde. Ainsi si la fréquence cardiaque augmente alors la période diminue et le temps de diastole est raccourcit (on ne peut pas trop jouer sur la systole). Il y a donc une fréquence cardiaque maximale au delà de laquelle le temps sera insuffisant pour remplir le ventricule.

Remarque: Si en pathologie, le cœur bat à 300 battements par minutes il faut vite le ralentir sinon la personne mourra.

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire posté.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité. S'inscrire ou se connecter à votre compte.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre localisation

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion