Le système nerveux végétatif est aussi appelé autonome car il contrôle des fonctions indépendantes de la volonté : fonctions digestives, cardiaques, respiratoires et glandulaires. Il se différencie en deux sous-systèmes : orthosympathique et parasympathique.

L’orthosympathique

 

Premier neurone court, deuxième long; 2 neurotransmetteurs différents au niveau des deux synapses : acétylcholine et noradrénaline.

 

Son fonctionnement est exagéré par la mise enjeu de la médullosurrénale qui elle sécrète une hormone : l’adrénaline (A).

 

Donne des réponses étendues et généralisées qui sont:

 
  • toniques
  • cardio-accélératrices
  • broncho-dilatatrices
  • pupillo-dilatatrices
  • hyperglycémiantes

Le parasympathique

 

Premier neurone long, deuxième neurone dans la paroi du neurotransmetteur : acétylcholine

 

Avec actions localisées, discrètes, segmentaires qui sont:

 
  • ralentissement du rythme cardiaque
  • évacuation de la vessie
  • péristaltisme intestinal
  • sécrétions digestives.
 

Conclusion

 

L’orthosympathique : pouvoir central

Le parasympathique : pouvoir régional, travaille pour le propre de chaque organe.

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire posté.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité. S'inscrire ou se connecter à votre compte.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre localisation

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion