L'histoire des autres nations n'offre aucune particularité remarquable sous le rapport de la médecine. Tout ce qu'on peut affirmer de chacune d'elles , c'est qu'aussi loin qu'on remonte dans leurs annales, on y trouve toujours quelques vestiges de l'art de guérir. Ainsi Hippocrate fait mention de certaines pratiques médicales usitées parmi les Scythes. Nous avons rapporté plus haut l'usage établi chez les Portugais et chez les Babyloniens d'exposer les malades devant les portes des maisons , afin que les passants leur donnassent des avis. Enfin on sait que dans les Gaules et les îles Britanniques , les druides étaient à la fois prêtres, législateurs , médecins , et que leurs femmes participaient à leur ministère et à leurs prérogatives.

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion