Le sacrum est constitué par la fusion à l’âge adulte de 5 vertèbres.

Une vertèbre typique se compose de deux parties essentielles à savoir, un segment antérieur, le corps, et une partie postérieure, l'arc neural ; elles circonscrivent un espace, le trou vertébral. L'arc neural se compose d'une paire de pédicules et d'une paire de lames, et soutient sept processus-à savoir, quatre articulaires, deux transversaux, et un épineux.

Le coccyx (anglais : The coccyx ; latin : Ossa coccygis) est habituellement constitué de quatre vertèbres rudimentaires ; le nombre peut cependant varier de trois à cinq. Dans chacun des trois premiers segments on distingue un corps rudimentaire et des processus articulaires et transversaux. Tous segments sont dépourvus de processus, de lames, et des processus épineux. Le premier est le plus grand ; il ressemble à la dernière vertèbre sacrée, et existe souvent séparé ; les trois derniers diminuent en taille de haut en bas, et sont habituellement fusionnés entre eux.

­La colonne dorsale est formée de douze vertèbres qui ont pour caractère commun de s'articuler avec des arcs osseux, les côtes.

­­ ­

Les vertèbres lombaires sont les plus volumineux segments de la partie mobile de la colonne vertébrale, et se distinguent par l'absence de foramen au niveau des processus transverses, et par l'absence de facettes articulaires sur les côtés du corps.

Les vertèbres cervicales (anglais:Cervical vertebrae) constituent le segment supérieur du rachis, la colonne cervicale se compose de sept vertèbres cervicales superposées, désignées de haut en bas sous les noms de première, deuxième,…, vertèbre cervicale. Elle présente une courbure à convexité antérieure et ses dimensions sont moindres que celles des autres segments.

 

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion