Les vertèbres lombaires sont les plus volumineux segments de la partie mobile de la colonne vertébrale, et se distinguent par l'absence de foramen au niveau des processus transverses, et par l'absence de facettes articulaires sur les côtés du corps.

Le corps des vertèbres lombaires

Il est large, plus grand d'un cote a l'autre que d'avant en arrière, et légèrement plus épais en avant qu'en arrière. Il est aplati ou légèrement concave en-haut et en bas, concave en arrière, et très rétrécies à l'avant et sur les côtés.

Les pédicules des vertèbres lombaires

Les pédicules des vertèbres lombaires sont très épais, dirigés vers l'arrière de la partie supérieure du corps, par conséquent, les encoches vertébrale inférieures sont d'une grande profondeur.

Les lames des vertèbres lombaires

Elles sont larges, courtes, et épaisses, le foramen vertébral est triangulaire, plus large que dans le thorax, mais plus petits que dans la région cervicale.

L'apophyse épineuse des vertèbres lombaires

L'apophyse épineuse des vertèbres lombaires est épaisse, large, et un peu quadrilatère, elle se dirige en arrière et se termine par un bord rugueux, irrégulier, épais en bas où il est parfois cranté.

Les processus articulaires des vertèbres lombaires

Les parties supérieures et inférieures des processus articulaires sont bien définies, se projettent respectivement vers le haut et vers le bas à partir de la jonction des pédicules et des lames.
Les facettes des processus supérieurs sont concaves, et regardent en arrière et médialement ; les processus inférieurs sont convexes, et sont dirigées vers l'avant et latéralement. Les premières sont plus grandes que les dernières, l'articulation des processus inférieurs étant couverte par le processus supérieurs de la vertèbre sous-jacente.

Les apophyses transverses des vertèbres lombaires

Elles sont longues, minces, et horizontale dans la partie supérieure, pour les trois premières vertèbres lombaires ; elles s'inclinent un peu vers le haut dans la partie inférieure. Pour les trois premières vertèbres lombaires elles proviennent de la jonctions des pédicules et des lames, mais pour les deux vertèbres suivantes, elles naissent plus loin des pédicules et de la partie postérieure du corps. Elles sont situées en avant du processus articulaire et non en arrière comme pour les vertèbres thoraciques, et sont homologues avec les côtes.

Les tubercules des vertèbres lombaires

Des trois tubercules liés aux processus transversesde la partie inférieure de la vertèbre thoracique, le supérieur est connecté dans la région lombaire à l'arrière de la partie supérieure du processus articulaire, et il est appelé le processusmamillaire ; le processus inférieur est situé à l'arrière de la base du processus transversal, et est appelé le processus accessoire.

La cinquième vertèbre lombaire

Elle est caractérisée :
  • par son corps beaucoup plus profond à l'avant qu'à l'arrière, ce qui est conforme à l'importance de l'articulation sacrovértebrale,
  • par la petite taille de son processus épineux ;
  • par le large intervalle entre le processus articulaire inférieur,
  • par l'épaisseur de son apophyse transverse qui est proéminente, ainsi que ses pédicules.

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire posté.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité. S'inscrire ou se connecter à votre compte.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre localisation

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion