Index de l'article

La rotule (anglais :the patella) , noyau osseux aplati d'arrière en avant, présente deux faces (antérieure et postérieure), deux bords une base et un sommet.

Placer en bas l'extrémité pointue, en arrière la face cartilagineuse, et en dehors la plus large des facettes articulaires de cette face.

Face antérieure

La face antérieure, convexe, triangulaire à base supérieure, présente des stries verticales répondant à la direction des fibres du tendon du muscle quadriceps qui s'avance plus ou moins sur cette face; au fond des sillons on trouve quelques orifices vasculaires.

Face postérieure

La face postérieure présente une large surface articulaire par laquelle la rotule entre en contact avec la trochlée fémorale. Cette partie articulaire, à grand axe transversal, légèrement concave de haut en bas, est divisée en deux versants ou facettes par une saillie mousse verticale qui répond au fond de la trochlée, tandis que les versants entrent en rapport avec les joues trochléennes. La facette externe, plus grande et plus concave, s'applique à la joue externe plus large et plus saillante la facette interne, plane ou convexe, offre sur son bord interne un méplat accentué (troisième facette de quelques auteurs), résultant du contact de cette partie de la rotule avec le bord du condyle, quand la rotule vient pénétrer dans l'échancrure inter-condylienne, comme il arrive dans l'extrême flexion. Au-dessous de cette partie articulaire, la face postérieure, libre et criblée de trous, répond à la synoviale articulaire, et ne donne pas insertion au ligament rotulien.

Base

La base, triangulaire à sommet postérieur, est inclinée en bas et en avant vers la face antérieure avec laquelle elle se continue sans limites précises; elle présente dans sa partie antérieure la facette transversale d'insertion du tendon du quadriceps; elle est légèrement striée dans sa pointe postérieure, recouverte seulement par la synoviale articulaire.

Bords

Les bords, verticaux dans leur partie supérieure, convergent ensuite vers le sommet de la rotule ils reçoivent l'insertion de fibres tendineuses appartenant aux muscles vastes et aux ailerons rotuliens.

Sommet

Le sommet, qui continue le plan de la face antérieure, donne attache au tendon rotulien; cette insertion empiète de quelques millimètres sur la face antérieure, et laisse libre, la face postérieure.

Ossification de la rotule

La rotule présente un seul point d’ossification que l'on rencontre vers l’âge de 3 ans, quelquefois plus tôt, dans l'épaisseur du noyau cartilagineux qui la représente jusqu'alors. Ce point central s'étend dans tous les sens, mais plus rapidement vers la face profonde du tendon du muscle quadriceps. Lorsqu'il a atteint son complet développement, il divise ce tendon en deux parties la supérieure forme le tendon proprement dit ; l’inférieure constitue le ligament rotulien.

Architecture

La conformation intérieure de cet os paraît mériter mieux que la très brève mention que lui accordent ceux qui en parlent. Depuis la suture osseuse, la. rotule est devenue un os chirurgical il importe donc que le chirurgien sache où il doit placer ses points de suture avec le plus de chance de les voir tenir.

L'épaisseur maximale de la couche correspond à la face antérieure de l'os où elle atteint une épaisseur de 2 à 4 mm ; en arrière de cette couche, les travées verticales prédominent dans la moitié antérieure de l’os. La paroi postérieure est formée par une couche mince de tissu compact, un peu plus épaisse au niveau de la facette externe (grande facette) ; des travées implantées normalement sur cette paroi prédominent dans la moitié postérieure de l'os.

Cette structure présente d'assez grande variétés suivant les individus et les âges la coque compacte diminue chez les sujets âgés, elle est réduite à une mince lamelle, Gosselin et Berger ont donc eu raison de parler d'une fragilité spéciale de la rotule.

Connexions

La rotule s'articule par sa face postérieure avec la trochlée fémorale.

Insertions musculaires

Sa base et ses côtés donnent insertion aux tendons du quadriceps fémoral

Varia

La face antérieure correspond à deux plans fibreux qui la séparent de la peau le jeu de ces différentes couches a détermine la formation de bourses séreuses, en général au nombre de trois, dites bourses séreuses pré-rotuliennes.

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire posté.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité. S'inscrire ou se connecter à votre compte.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre localisation

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion