Index de l'article

Sinus maxillaire (antre d'Highmore)

 

Les parois de la pyramide maxillaire sont d'une minceur extrême, transparentes le plus souvent elles limitent une cavité centrale, le sinus maxillaire, dont la forme et les dimensions reproduisent à peu de chose près la forme et les dimensions de la pyramide elle-même, non compris les apophyses qui s'en détachent. Le sinus est ouvert sur la base de la pyramide par le large orifice que nous avons étudié cet orifice répond au méat moyen des fosses nasales. Sur la paroi supérieure du sinus, on peut voir le relief saillant de la gouttière et du canal, sous-orbitaire; sur la paroi inférieure on aperçoit parfois des saillies répondant aux sommets des racines dentaires. Sur les autres parois on remarque des sillons vasculaires plus ou moins accentués.

 

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire posté.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité. S'inscrire ou se connecter à votre compte.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre localisation

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion