Hypertrophie de la lame sagittale entoblastique

Exstrophie vésicale

II y a lyse complète de cette lame entoblastique  ,qui remonte trop , ainsi que d'une partie de la paroi abdominale ;
A la place de la paroi thoracique on voit une expansion de la face postérieure de la vessie. La lyse de cette lame hypertrophique et malpositionnée, s' accompagne d'une bifidité pénienne ou clitoridienne;
Cette anomalie rare, est plus fréquente chez le garçon (car cette lame pénètre le tubercule génital puis se lyse , responsable de la formation de l’urètre pénien).

L’épispadias

La lame sagittale est également, mais à un moindre degré, mal positionnée et hypertrophiée.
L' urètre s' ouvre à la partie supérieure et dorsale de la verge ou bien à la face supérieure du gland.
Elle touche 1 homme sur 30000.

L' hypospadias

C' est l’ouverture de l’urètre pénien à la face ventrale.
sur la partie inférieure du gland (la majorité), en arrière du scrotum ou à l’union scrotum verge. Plus on s'éloigne du gland , plus la fréquence des anomalies diminue. Ici, la lame n' atteint pas l’extrémité du tubercule génital (future verge).
Fréquence: 1/300 hommes.

Anomalies de l’utérus et du vagin

Les canaux de Müller lors de la formation de l’utérus sont à l’origine d'une cloison, qui se résorbe totalement au 3ème mois.
Les canaux de Wolff persistent des fois, au niveau du bord latéral de l'utérus et du vagin: on parle d'organe de Gartner.

Les anomalies suivantes sont fréquentes:

L' aqénésie de I' utérus

La fusion des canaux de Muller s'achève trop tôt ; il manque de la substance.

L' utérus unicorne unicervical

Un seul canaux de Müller présent, donc il n' y a que la moitié de l’utérus prolongée par une seule trompe, l'autre étant borgne.

L' utérus double avec duplication du vagin

avec duplication du vagin deux cols de l’ utérus, cloison persistante

L' utérus bicervical et bicorne

Deux cols de l'utérus, un vagin, une cloison incomplète.

L' utérus bicorne unicervical

Un col de I' utérus

L' utérus biloculaires

2 cavités dans l’utérus la cloison persiste, totalement, ou qu' aux parties supérieure ou inférieure. C' est assez fréquent et gêne lors de l'implantation de l'oeuf à la grossesse.

L' hymen membraneux

L' hymen généralement ouvert, est ici épais, imperméable;
Lors des 1ères menstruations le sang s' accumule aux 2/3 supérieurs. du vagin formant un hémato colpos (il faut l’ouvrir).

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire posté.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité. S'inscrire ou se connecter à votre compte.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre localisation

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion