Le pavillon ou auricule possède deux espèces de muscles :

  • 1° des muscles extrinsèques, qui ne sont fixés au pavillon que par une de leurs extrémités, l'autre étant attachée aux os ou aux aponévroses des régions voisines ;
  • 2° des muscles intrinsèques, dont les deux insertions se font sur la membrane cartilagineuse. Ces derniers seront décrits en même temps que l'oreille externe, dont ils supposent la connaissance exacte; nous n'étudierons ici que les muscles extrinsèques, qui sont au nombre de trois : les auriculaires antérieur, supérieur et postérieur.

Quelques auteurs, Cruveilhier entre autres, réunissent l'auriculaire antérieur et l'auriculaire supérieur en un seul muscle, l'auriculo-temporal ; il est certain que ces deux muscles se touchent par un de leurs bords et ne sont pas toujours séparés, même par une ligne celluleuse. Mais plusieurs particularités permettent de les distinguer; c'est ainsi que l'auriculaire antérieur est plus profond, qu'il se continue avec le temporal superficiel, et qu'il détermine un mouvement de protraction et non d'élévation de l'oreille. Nous les décrirons donc séparément. D'autre part, l'auriculaire antérieur forme avec le temporal superficiel un muscle digastrique et doit être réuni avec lui.

Le muscle auriculaire antérieur est situé en avant de l'oreille, dans la partie inférieure de la légion temporale, un peu au-dessus de l'arcade zygomatique. Il est mince et a une forme rayonnée, à base antérieure. Sa longueur est de 2 cm environ.

Le muscle auriculaire supérieur, ou élévateur de l'oreille, occupe la région latérale ou pariétale de la tête ; c'est un muscle large, radié, mais mince, à peine visible sur les sujets peu musclés.

Ces muscles sont disposés en demi-cercle autour de l'oreille, et s'insèrent sur la face interne de la conque ou sur les branches voisines de l'hélix et de l'anthélix.

Le muscle auriculaire postérieur, ou rétracteur de l'oreille, est situé dans la région mastoïdienne, en arrière de l'oreille, en avant de la bosse occipitale supérieure.

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion