Les gouttières larges et profondes qui s'étalent, de chaque côté de la ligne médiane, entre la série des apophyses épineuses et les côtes, sont comblées par trois formations musculaires importantes, affectant comme elle une direction longitudinale, comme elles aussi s'étendant du sacrum à la région cervicale. Ce sont : 1° le muscle ilio-costal ou sacro lombraire ; 2° le muscle long dorsal ; le muscle transversaire épineux.

De ces trois muscle, les deux premiers sont situés sur un plan superficiel, l'ilio-costal en dehors, le long dorsal en dedans. Le troisième s'étale au-dessous d'eux, sur un plan profond directement, appliqué contre les lames vertébrales. Une nappe celluleuse transversale s’étend entre ces deux plans et les isole l'un de l'autre. Dans ce plan superficiel, un deuxième interstice cellulo-graisseux, dirigé, celui-ci dans le sens antéro-postérieur, le long dorsal de l’ilio-costal.

Toutefois, un pareil isolement des trois muscles des gouttières vertébrales ne s'observe que dans la région dorsale et dans la partie la plus élevée de la région lombaire. Plus bas, les trois organes sont réunis en une masse unique, en partie charnue, en partie tendineuse, que l’on désigne sous le nom de masse commune.

Nous étudierons d’abord le mode d’origine de cette masse commune et décrirons ensuite séparément chacun des muscles qui en émanent.

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion