Le muscle court abducteur du pouce (M. abductor pollicis brevis) est le plus superficiel des muscles de l'éminence thénar.

Il naît

  • 1° de la face antérieure du bord inférieur du ligament annulaire antérieur du carpe, par des faisceaux d'autant plus obliques qu'ils se rapprochent davantage de l'axe de la main; les plus inférieurs de ces faisceaux peuvent être suivis jusqu'au pisiforme sur lequel ils prennent insertion;
  • 2° du scaphoïde, insertion beaucoup moins importante que ne semblent l'indiquer les descriptions classiques;
  • 3° du tendon du long abducteur qui lui envoie un fascicule tendineux.

Le corps charnu, petit, mince, aplati, triangulaire à sommet inférieur, se dirige en dehors et en bas. Il est souvent disposé en deux couches; cette stratification est facile à retrouver dans le tendon par lequel le court abducteur va s'insérer au tubercule de la première phalange du pouce par sa couche pro- fonde, tandis que par sa couche superficielle, lamelliforme, il passe sur la face dorsale de la première phalange, au-dessus du tendon extenseur, pour se continuer avec une expansion analogue de l'adducteur du pouce, cravatant ainsi le tendon de l'extenseur.

Par sa face superficielle, le court abducteur répond à la peau et à l'aponévrose. Profondément, il recouvre le court fléchisseur qui le déborde eu dedans et l'opposant qui le déborde en dehors. - La radio-palmaire chemine d'ordinaire entre ses fibres d'insertion au ligament annulaire antérieur du carpe.

D'après traité d'anatomie par P. Poirier  

 

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire posté.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité. S'inscrire ou se connecter à votre compte.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre localisation

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion