Les muscles destinés à la mastication sont représentés, chez les vertébrés inférieurs, par une masse musculaire unique qui s'étend de la base du crâne au maxillaire inférieur ou mandibule. Cette masse musculaire unique se différencie plus tard en muscles distincts au fur et à  mesure que la fonction masticatrice prend de l'importance et que se compliquent les mouvements de la mâchoire inférieure. Déjà , chez les amphibiens et les reptiles, le muscle unique des vertébrés inférieurs s'est divisé en deux portions : une portion superficielle, qui s'étale sur le côté externe du maxillaire ; une portion profonde, qui se place sur son côté interne. Chez les mammifères, chacune de ces deux portions se différencie à  son tour en deux muscles distincts : la portion externe forme le temporal et le masséter ; la portion interne, le ptérygoïdien interne et le ptérygoïdien externe. Ces quatre muscles ont pour fonction commune d'élever le maxillaire. L'abaissement de cet os est déterminé par un muscle qui prend également naissance sur la base du crâne et qui doit à sa forme chez l'homme le nom de digastrique : c'est l’abaisseur de la mandibule de l'anatomie comparée. Ce cinquième muscle masticateur est situé dans la région sus-hyoïdienne et nous le décrirons à propos des muscles de cette région.

­Le muscle temporal, occupe la fosse temporale, dont il prend la forme et les dimensions. C'est un large éventail, dont la base est dirigée en haut et en arrière et dont le sommet correspond a l'apophyse coronoïde du maxillaire inférieur (mandibule).

­

Situé en dedans de la branche du maxillaire, le ptérygoïdien interne est un muscle épais, de forme quadrilatère, qui s'étend de l'apophyse ptérygoïde au maxillaire inférieur. On le désigne quelquefois, en raison de sa situation et des analogies de structure qu'il présente avec le masséter, sous le nom de masséter interne.

Le masséter (du grec, je mâche) est un muscle court, épais, de forme quadrilatère, couché sur la face externe de la branche montante du maxillaire inférieur.
­Le muscle ptérygoïdien externe, situé en dehors du précédent, est logé dans la fosse zygomatique. Il revêt la forme d'un large éventail ou, plus exactement, celle, d'un cône dont la base répond a ta base du crâne et dont le sommet occupe le côté interne de l'articulation temporo-maxillaire.

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion